Saudit sac à papier!

Ah là ! là ! Grosse semaine, n’est-ce pas ? Entre les écoles fermées, les services de garde, la demande de rester à la maison en isolement préventif, le travail pour certain et toutes les nouvelles et jugements et critiques non constructives… Ç’a été très chargé en émotions ! Donc, vendredi, mon patron m’a autorisé à rester à la maison avec la petite !

Parce que contrairement à plusieurs, nous travaillons quand même dans le domaine de la construction. Nous avons dû mettre en place des mesures de protection supplémentaires et tout le tralala, afin de protéger nos travailleurs. Fake, lorsque mon patron m’a autorisé à rester à la maison, j’étais bien contente ! Car après cette grosse semaine, j’avais besoin de me retrouver dans mes quartiers (voir ma maison et ma famille)

La petite et moi, on a profité de ce moment de qualité pour passer du temps ensemble et pour faire du bricolage ! D’ailleurs, les avez-vous vus ? Sont vraiment cool ! (ICI)

Quand Monsieur Berlue est arrivé du travail sur l’heure du diner, je lui ai demandé ce que ça lui tentait de manger pour souper ! Pour le diner, ç’a bien été, on a mangé les restants de la veille ! Mais là… fallait trouver autre chose pour souper ! Les heures de repas reviennent vite, vous ne trouvez pas ? Fake, on a vite réalisé que notre inventaire de bouffe descendait à vue d’œil ! Ce qui implique qu’un de nous devait aller à l’épicerie si nous voulions manger. Même la réserve de SideKicks a été épuisée ! On est mal pris en chien ! 😉

Fake, pour le bien de tous, j’ai couché la petite ! J’ai écouté le point de presse du premier ministre québécois sur la situation du Corona… machin truc ! Puis je me suis préparée pour la pharmacie et l’épicerie ! Tant qu’à sortir, aussi bien toutes faire nos commissions en même temps !

Fake, j’arrive à la pharmacie où je vais régulièrement ! Je connais les airs et je vois qu’il n’y a pas grand monde ! Un point pour cet endroit ! Je ne suis pas parano, mais je fais attention ! Je fais les rangées seulement où mes produits se trouvent. Je me dépêche, car je ne veux pas traîner là pour rien ! J’utilise même la caisse où l’on est automne pour éviter le plus possible les contacts avec les employés. Je veux être solidaire avec eux ! La situation ne doit pas être simple pour les gens qui travaillent au public en ce moment !

Je m’assure de ne toucher à rien, dont mon nez, mes yeux et ma bouche !

Je suis une bonne citoyenne ! J’écoute les recommandations faites par les autorités !

Je sors du magasin et je me dirige vers l’épicerie où nous allons habituellement !

J’arrive dans le stationnement… c’est noir de monde ! C’est plein à craquer ! Euh ! Non, je ne vais pas là-dedans ! Je décide de me rendre à une autre plus près de chez nous ! La même affaire ! C’est plein ! On dirait que tout le monde s’est donné le mot pour aller à l’épicerie !

Je décide de continuer vers une épicerie moins achalandée ! Je fais un détour ! Encore là, celle que j’avais en tête, c’est plein ! Un peu débinée, je décide d’en essayer une autre ! Cette fois, c’est la dernière !

J’arrive au même point de départ, car l’épicerie est à côté de la pharmacie d’où j’arrivais ! C’est la première fois que j’y vais ! Il y a toujours une première à tout ! Il n’y avait presque pas de monde ! J’étais toute contente ! Je n’ai pas pris de panier, car j’avais oublié mes lingettes désinfectantes ! (non, je ne capote pas, je suis prudente !) 😉

De toute façon, je n’avais pas grand-chose à acheter !

J’arrive à la caisse, bien entendu, j’ai oublié mes sacs réutilisables ! Donc, la caissière met mes trucs dans deux sacs de papier brun ! C’est vraiment cool qu’ils utilisent ce genre de sacs ! Ça se récupère vraiment bien !

Je paie mes trucs et pars avec mes deux sacs de papier brun ! Par chance, je n’ai pas eu besoin de toucher à rien, sauf mes items et les sacs, car j’ai payé avec ma carte de crédit style pay pass et les portes du magasin s’ouvrent toutes seules devant moi ! Je me sens tellement importante ! hihihih

Oh! Il a commencé à pleuvoir ! Mais pas juste un peu ! Pis il vente en titi ! Je crois que vous voyez venir la suite…

Fake, pour éviter de me faire mouiller, du moins limiter les dégâts, j’active le pas et je me dirige vers ma voiture en courant !

À mi-chemin, un de mes sacs de papier brun se brise ! Câl**** Tous mes items se retrouvent dans le stationnement de l’épicerie ! En prime, la facture se met à virevolter au vent ! Premier truc qui me vient à l’esprit :

Bravo championne !

Je tenais les sacs du bout des doigts et étant mouillés… Instinctivement, je dépose le 2e sac par terre pour courir après ma facture ! Quand même ! Il faut faire attention à l’environnement ! Je reviens vers mon tas de bouffe par terre et je commence à remplir le 2e sac.

Je vous ai dit qu’il mouillait ?

Que pensez-vous que ça faite quand j’ai levé le deuxième sac trop pesant pour contenir tout ce stock… et tout mouillé de surcroît !

Tout est resté par terre, sauf le premier sac qui lui volait au volant ! J’ai eu le goût de me cacher ! J’avais un coton ouaté, j’ai pris le 2e sac par en dessus pis j’ai mis ça dans mon coton ouaté, comme un baluchon ! J’ai ramassé le 1er sac qui se promenait et j’ai continué ma route vers ma voiture ! Au même moment, une dame de l’épicerie est venue à ma rescousse en me demandant si tout allait bien ! Gênée, je lui ai dit oui et je suis repartie, trempe comme un canard jusqu’à mon auto !

J’ai sacré ça sur le siège passager et je suis rentrée à la maison ! J’ai dû aller chercher un sac réutilisable pour mettre mes achats dedans ! Au moins, la bonne nouvelle est que tous mes items ce sont nettoyés avec la pluie ! lol

Vive les sacs de papier brun ! La prochaine fois, c’est certain que je n’oublie pas mes sacs ! 😉

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire