Maman, t’es nulle avec mes lunchs!

Ça fait à peine une semaine et des poussières que ma carrière de « Lunch Mom » est commencée que déjà, je me fais lancer des roches ! On m’avait averti qu’être une « Lunch Mom » prenait beaucoup de doigter et de contorsion, mais à ce point… Je suis subjugué !

Pour les gens qui se joignent à nous, ma fille a commencé la maternelle ! Vu
que nous avons des horaires de 8 h à 17 h (environ, car mon chum c’est
plus tôt) nous avons inscrit la petite aux services de garde ! Je l’ai inscrit
dès que ç’a commencé pour l’habituer aux grosses écoles avec beaucoup de monde, les consignes, etc., et surtout, la familiariser avec les lieux ! Elle arrive d’un service de garde en milieu familial… donc la marge est énorme !

Lorsqu’on nous avait conviés à la rencontre de parents/enfants un soir avant que tout ça commence, on nous a parlé des fameux lunchs ! Bien entendu, il ne fallait pas mettre d’aliments susceptibles de contenir des arachides. Ça va de soi ! J’avais pris des notes, oui, oui ! Pour vrai ! Je me souviens, mon chum m’avait dit : « Voyons capote pas avec ça… » Je voulais être parfaite dans mon rôle de « Lunch Mom » ! Je ne voulais surtout pas faire honte à ma fille, mais le plus important, je ne voulais pas qu’elle ne manque de rien !

La première journée que je lui ai envoyé un lunch, elle est revenue avec des choses intactes ! Bah ! Je me suis dit qu’elle n’avait probablement pas faim ! Tsé, dans l’énervement d’un nouvel environnement, etc.. Ça peut arriver qu’on manque d’appétit !

Le suivant, la même chose ! Pourtant, ce n’était pas grand-chose ! J’avais
envoyé des cantaloups avec un fromage pour la collation du matin, l’après-midi un yogourt aux fraises et le midi elle avait sa sandwich, du concombre une compote de fruit non sucrée et pour la gâter une patte d’ours !

Donc, le soir en revenant à la maison, elle me dit : « Maman, mon
éducatrice m’a dit que je ne pouvais pas avoir deux collations ni deux desserts ! » De quoi deux collations ? Une le matin et une l’après-midi dans deux sacs séparés, c’est pas ça le deal ?

Elle me répond : « Oui, mais pas deux dans le même sac ! »

Fakkeee.. j’ai fini par comprendre que je devais envoyer qu’un item, par
exemple soit un fromage ou un fruit, mais pas les deux !

Câline ! C’est ben compliqué !

Le lendemain, je porte une attention particulière aux collations ! Donc, j’y
mets une compote de fraises non sucrée dans un sac, dans l’autre une barre
tendre sans arachides (avec le ti-logo pour être certain) pis dans son lunch,
je mets la traditionnelle sandwich jambon/fromage avec des concombres, piments rouges, des cantaloups et j’ajoute un petit sachet de mini biscuits aux brisures de chocolat !

J’arrive à la maison le soir ! Je me rends compte qu’elle n’a pas mangé ses
cantaloups sur l’heure du dîner ! Je m’informe pourquoi ! (Je sais, j’en pose
des questions, mais j’aime ça savoir et je m’intéresse à ce qu’elle vit bon !)
😉

Un peu de façon exaspérée, comme si la réponse était évidente, elle me dit : »
Maman, on ne peut pas manger deux desserts sur l’heure du midi ! »

Du tact au tact, je lui réponds :

De quoi, deux desserts ?

Ben des fruits et des biscuits, ça fait deux !

Non, mais là ! Pppffff !

Bon ! OK, je vais redoubler d’efforts la prochaine fois ! Le même soir, j’ai
trouvé dans son sac à dos une feuille indiquant que si nous avions de la
difficulté à faire les lunchs, une nutritionniste était à notre disposition
pour nous aider ! Méchant message subtil !

Tsé, je me débrouille quand même pas si mal ! J’essaie d’équilibrer le plus
possible les aliments et de les varier. C’est juste que j’en mets un peu trop !
Pas besoin de la nutritionniste ! Je suis capable !

Hier matin, une nouvelle semaine, je donne mon 200 % dans le lunch de
la petite ! J’ajoute à ses cantaloups des fraises. Il faut varier que je me dis !
Super lunch et collations ! Il n’y a pas de doublon de dessert et tout y est !
Je suis fière de moi !

J’ai super hâte d’arriver à la maison pour avoir les commentaires de la
petite sur son lunch et ses collations !

En arrivant, elle me dit : « Ben maman, t’es nulle avec mes lunchs ! »

Hein ? Quessé que j’ai fait encore ?!

Elle me répond : « Tu ne peux pas me mettre de fraises, car une amie
dans ma classe est allergique ! »

Ah, ben, c’est le boutte de la marde, comme dirait l’autre !

Eh misère ! Qu’est-ce que je vais ben pouvoir mettre dans son lunch et ses
collations! En plus, je reçois un autre papier de l’école mentionnant quoi
mettre dans son lunch ! Il faut être pourri rare pour manquer les lunchs de sa fille à la maternelle !

En plus, ça ne fait que commencé ! J’en ai encore pour plus de 10 ans de
lunchs à faire ! 😮

À suivre…

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire