Vivre en ville, c’est tellement intime! #not

Vous savez, quand j’étais jeune, on restait en périphérie de la ville ! Nous
étions comme à la campagne, sans vraiment l’être ! C’était vraiment chouette, car nous n’avions aucun voisin en arrière ni en avant ! À côté, j’avais ma tante et de l’autre des voisins avec qui je jouais ! C’était cool !

On pouvait faire ou presque ce qu’on voulait ! Quand on faisait du BBQ, ça n’avait pas le temps de se rendre dans la maison du voisin ! On pouvait s’amuser sans se soucier de déranger personne en criant un peu trop fort !

Je consens, lorsque j’ai vieilli et que je voulais aller en ville, sans « lift », c’était un peu plus compliqué ! C’était quand même une heure trente de marche ! Quand t’es saoule en talon haut, c’est long en tab*** ! 😉 Mais je n’ai pratiquement pas fait ça ! 😉

Fakeeee, quand je suis déménagée à Québec, dans le secteur St-Sacrament,
dans mon sous-sol de maison ! J’ai trouvé ça intense la proximité des gens ! Je cuisinais et mes voisins pouvaient voir ce qu’il y avait dans ma poêle
tellement ils étaient proches ! Mon petit coin de pays me manquait !

J’y suis revenue, pas longtemps ! Retourner chez ses parents, ce n’est pas
super ni pour un ni pour l’autre ! Chacun se créer des habitudes et… ben, c’est ça ! Vous vous doutez bien du reste ! 😉

J’ai finalement déménagé dans un condo ! Encore là ! Faut pas que tu pètes
sur le plancher, parce que le voisin du bas va t’entendre ! Mais bon, c’était
mieux qu’en appartement ! Au moins, c’était à moi ! J’en ai travaillé une
claque ! J’étais retournée au Cégep et en même temps, je travaillais dans une épicerie les soirs de semaine et week-end ! Bref, c’était cool rester là, mais mettons qu’il manquait cruellement de verdure du haut de mon 3e étage !

J’ai rencontré Monsieur Berlue et nous avons vite constaté que nous étions à l’étroit ! C’est là qu’on a commencé à magasiner une maison ! Ça prenait un garage, un sous-sol pour Monsieur et moi, s’il y avait une piscine, je serais ben contente !

C’est ce que nous avons trouvé ! Un terrain correct, avec un garage, une
piscine, un sous-sol et pas trop grand ! Quoi demander de mieux ? En plus, nous sommes même pas à deux minutes de voiture de chez mes parents ! C’est super !

En prime, on a une haie de cèdres de plus de 10 pieds ! On a de l’intimité totale ! L’affaire est qu’une haie de cèdres, ça n’atténue pas le son ! Eh non !
C’est une chose que Didi n’a pas encore comprise ! J’essaie de lui dire de ne
pas crier, mais ce n’est pas une mince tâche ! Depuis que nous avons la
trampoline, c’est pire !!

C’est plus fort qu’elle ! Plus elle saute, plus elle crie ! J’essaie de lui dire de faire attention, car nous avons des voisins et sûrement qu’ils aimeraient ça être tranquilles, surtout par un beau dimanche matin !

Eh non ! Ce matin, elle n’a pas assimilé la consigne ! Elle s’en va sur la
trampoline ! Vu que c’est quand même frais, j’ouvre la porte-patio juste assez pour l’entendre ! D’où je travaille de la salle à manger, je la vois enlever ses souliers et monter sur la trampoline ! Elle ferme le zip, ce qui est très bien et commence à sautiller !

Tu le vois, elle a du fun ! Fake, la sachant en sécurité, je me remets à
travailler !

Tout à coup, j’entends crier ! Ne comprenant pas, je m’approche de la porte
et je lui demande de répéter ! Elle crie plus fort, mais je ne comprends toujours rien ! Je sors sur le balcon en lui demandant pour une 3e fois de répéter (tsé, question qu’elle sache ce que ça me fait répéter ! hihihih) Pis c’est là qu’elle me garroche de tous ses poumons :

MAMAN, UN OISEAU A CHIÉ SUR MA TRAMPOLINE !

Ça y est ! Je meurs !

Shhhutttt !!

Comme si je n’avais toujours pas compris, elle le répète toujours plus fort
en sautant sur la trampoline !

MMMMAAAAAMMMMAANNNNNN ! UUUUNNNNN OOIIISSSEEEAAAUUUU AAAAA CHIIIIIIIIÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉÉ SUUUURRRR MAAAA TTTTRRRAAAAMMMPPPPPOOOOLLLLIIIIINNNNEEEEEEEEE !

OK, OK ! J’ai compris et tout le quartier aussi ! À ce moment précis, je me suis ennuyée de mon petit espace dans ma campagne, pas si campagne que ça ! Pis, qu’on a beau avoir des haies de cèdres de dix pieds, ça ne coupe pas le son ! 😮

Petit rappel, tout surveillez votre language, car on ne sait jamais quand notre enfant va nous imiter! 😉

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire