J’ai créé un monstre !

Bon, OK ! J’exagère peut-être un peu dans mon titre, mais pas tant que ça !
Vous allez comprendre pourquoi ! Vous savez ! On dit souvent que les enfants sont à l’image de leurs parents ! Ce sont de petites éponges qui enregistrent tout, tout, tout ce qui les entoure !

Ben, notre fille n’en fait pas exception ! Pis elle a toute une mémoire à part de ça ! Je vous mentirais si je vous disais que j’ai passé les plus belles vacances de Noël avec mon chum et ma fille adorée ! Je n’irais pas jusqu’à
dire que j’ai détesté, mais mettons que ça aurait pu être mieux !

Voyez-vous, Monsieur Berlue et moi-même avons un fort caractère ! On ne se le cachera pas, Didi n’est pas tombée ben, ben loin des arbres qui l’ont créée ! Imaginez le mélange explosif et réactif que ça fait !

Durant le temps des fêtes où la routine est inexistante et que les heures du
dodo sont chamboulées, j’ai vu ma fille développer à vitesse grande V, son trouble d’opposition ! Il est tellement fort que j’ai vraiment hâte que le service de garde ouvre demain… Désolée Kiki ! 😉

Chaque petite parole que je prononçais à Didi, c’était un « NON » catégorique ! Je disais blanc, elle disait noir et ainsi de suite ! J’ai même eu le droit à des : « C’est MOI le boss ! » avec toute son attitude d’une adolescente de 14 ans ! C’était à faire rouler des yeux par en arrière !

Un moment donné, une fille se tanne ! J’y ai été avec des conséquences ! Bon, on ne veut pas en venir là… mais c’était ça ou je déménageais ! 😉

Fakkkeee ! Le 1er janvier en après-midi ! C’est là que j’ai explosé et que j’ai
constaté que j’avais créé un monstre !

Ce soir-là, nous avions un souper de prévu dans la famille de ma maman !
Chaque Jour de l’An, sa famille se réunit pour célébrer cette nouvelle année ! En maman vigilante et prévoyante que je suis, j’ai pris soin de coucher Didi pour un somme de l’après-midi. La veille, elle n’avait pas dormi beaucoup, donc je voulais mettre toutes les chances de mon côté pour une soirée réussie !

Toujours dans l’optique d’être prévoyante et pratique, lorsque Didi s’est  levé de sa sieste. J’ai voulu lui faire prendre son bain ! Alors, si la soirée se termine tard… ben, on aurait déjà ça de fait !

Alors je m’active à faire couler l’eau du bain ! Pendant que le bain se remplit, je demande à Didi de venir se préparer en enlevant son linge, etc. D’un
ton ferme et catégorique, elle m’a répondu : « Non ! Je joue tant que l’eau coule ! » Bah ! Pour acheter la paix, parce que je veux que ça se passe bien (erreur…) je la laisse faire !

Une fois l’eau du bain fermée, j’informe la petite que c’est l’heure d’enlever
son linge et d’embarquer dans le bain ! Un autre non, mais cette fois accompagnée d’une crise de bacon instantanée ! Euhhhh !!

Prise un peu au dépourvu, car voyez-vous, les crises de bacon sont censées
être terminées depuis belle lurette… j’essaie de désamorcer la situation en
discutant et en faisant valoir les points intéressants d’aller dans l’eau !
Tsé… après on va aller à la fête voir des amis… grand-papa et grand-maman
seront là aussi… on va pouvoir manger au restaurant… voir marraine aussi ! Des trucs, qu’habituellement elle trouve cool et arrête son petit manège !

Mais pas cette fois !

Après cinq minutes de « s’il te plaît ! »… « Va dans ton bain ! »… « arrange-toi toute seule ! » ! J’ai crié ! J’ai perdu patience devant cette scène absurde de « Je ne veux pas prendre mon bain, parce que je l’ai décidé ! » Bon, je l’avoue, après coup, ma technique n’était guère mieux, parce qu’elle n’est pas plus allée !

Mais ç’a faite monter Monsieur Berlue du sous-sol ! Il a pris le relais,
voyant visiblement que j’étais pu capable !

En tout et partout, ça prit trente minutes avant qu’elle daigne embarquer
dans l’eau en crise et en pleure, bien entendu !

Dans ma tête, ça spinnait pas pire, dans le sens que est-ce que j’allais la
récompenser en l’amenant à la fête ? Parce que j’avais fait la même erreur la veille et j’avais eu le droit à ce spectacle aussi !

J’ai décidé de suivre mon instinct ! J’ai appelé mes parents pour leur dire
que pour nous, il n’y aurait pas de fête ! Je ne voulais pas amener une machine à crise dans un restaurant bondé de monde ! Déjà que ce n’était pas la première…

Une fois que les neurones de tout le monde ont été calmés, j’ai expliqué
calmement à Didi le pourquoi du comment ! Elle était fâchée après moi, mais je lui ai clairement dit que c’était la conséquence à ses actes !

La décision que j’ai prise a été pour moi la meilleure ! Je ne me sentais
pas d’attaque d’affronter ça une fois de plus en public ! C’est poche par
exemple, car on a manqué une réunion familiale !

Depuis, j’ai eu le droit à d’autres épisodes du genre ! Je peux vous dire
que j’ai hâte au retour à la routine de demain ! Je crois que ça va ramener un peu d’ordre dans nos vies et nos esprits !

Comment s’est passé votre temps des fêtes ?

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire