Monsieur Berlue et ses mains baladeuses…sur la route !

Ce week-end, on a été invité au chalet pour souper avec deux de mes grand-tantes que j’aime beaucoup et ma famille ! Bien que nous étions nombreux ce soir-là, il en manquait quand même énormément ! Dont la gent masculine ! Hihihi Voyez-vous, dans la famille de grand-maman Berlue, il y a plus de filles que de gars ! Ce qui fait qu’ils sont souvent en minorité ! Hier, n’en faisait pas exception, car il n’avait que deux hommes avec nous !

Bref, en fin de journée, on se prépare Monsieur Berlue et moi pour se rendre au chalet ! Ce que vous devez savoir, il se situe à 10 minutes de la maison ! Ouais, ce n’est pas loin, mais c’est assez pour décrocher ! Car l’endroit où il est, on a l’impression d’être loin, loin, loin ! C’est dépaysant, je trouve ! Sans l’inconvénient de faire plein de routes, etc.… !

Là, je crois que vous êtes encore à la première phrase du deuxième paragraphe, vous demandant où est la petite ! Elle avait décidé le matin qu’elle appelait sa mamie pour aller passer la journée chez eux, mais en mentionnant bien qu’elle devait revenir à la maison absolument pour faire dodo le soir ! Tsé, d’un coup qu’on se sauverait et que nous n’irions pas la chercher le lendemain ! 

Alors, on part de la maison ! Comme dans la majorité des couples, c’est l’homme qui prend place côté conducteur ! Bien entendu, on prend MON auto ! Tsé, ma voiture est tellement plus attrayante que la sienne ! ihihih Fake, on s’obstine, un peu (lire pas mal) sur le fait qu’on ouvre les fenêtres ou si l’on met l’air climatisée ! Parce qu’hier, il faisait chaud pas pour rire ! Question de faire changement des autres journées ! 😉

On finit par rouler les cheveux au vent ! L’homme a gagné son combat ! Bien que je l’ai laissé faire ! Quand même, l’on choisit nos batailles, n’est-ce pas mesdames ?! 😉

On roule depuis au moins cinq minutes, on est sorti de la ville et l’on arrive bientôt au rang que nous devons prendre pour accéder au chalet ! C’est silencieux dans la voiture, car d’un, on venait de s’obstiner, pis de deux, on ne s’entendait pas parler de toute façon à cause des fenêtres ouvertes ! C’est d’ailleurs pour cette raison que je ne tripe pas sur les décapotables, mais ça, c’est une autre histoire ! 😉

On est rendu au stop qui mène sur le chemin du chalet. Tout à coup, Monsieur Berlue pose une main sur ma cuisse, mais bien entendu, il ne s’arrête pas là ! Il monte la main plus haut ! Tsé, un homme, c’est un homme ! Il avait la main baladeuse pas mal ! 

Pis, moi, étant ce que je suis, j’ai ôté sa main de ma cuisse en bougonnant évidemment ! Ces temps-ci, j’ai une grosse bulle ! Ce n’est pas facile au travail et c’est exigeant, donc je suis fatiguée et ça ne me tente pas de me faire gosser ! J’ai comme un mal de tête permanent ! Vous voyez le genre ! 😉

Fake, je lui dis d’ôter sa main de se concentrer sur la route comme tout bon automobiliste ! Mais tsé, vous aurez deviné qu’il ne m’a pas écouté ! Alors, il a continué de faire balader sa main sur ma cuisse ! 

Au même moment que je chialais, on a aperçu un petit écureuil qui avait entamé sa traversée ! Bon, on s’entend que prime à bord, traverser la route quand il y a des autos, c’est dangereux ! Tout le monde sait ça ! On dirait que lui, sa maman ne lui a pas montré quand il était petit ! 

Fakeee, en moins de deux, Monsieur Berlue a ramené ses deux mains sur le volant en essayant d’éviter le petit écureuil, avec moi à côté qui gueule de ne pas l’écraser, pauvre petit !  

Tsé, rien pour aider la situation ! 

Au même moment que Monsieur Berlue a essayé de passer au-dessus en souhaitant fort que l’écureuil ne bouge pas, pour qu’il puisse passer entre les quatre roues… Le petit écureuil apeuré a rebroussé chemin et l’ininvitable s’est produit ! 

On a senti qu’il avait passé sous ma voiture ! MON char ! Dégueulasse ! Pauvre petit écureuil ! J’avais de la peine, pour vrai ! C’est tellement triste ! 

Fake, je me suis retournée vers Monsieur Berlue et je lui ai dit : « Ça t’apprendra à me taponner en conduisant ! Regarde ce que ça fait ! Là, il y a du sang sur les roues de mon auto par ta faute ! » (Oui, je suis intense parfois ! lol 😉 )

Alors, la morale de cette histoire, toujours regarder la route quand on conduit ! Ça évite ben des tracas ! 😉

Pis laissez-moi vous dire que la prochaine fois, c’est moi qui prends le volant ! 😉

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

4 thoughts

Leave a Reply