Le fucking four !!

Quand nous n’avons pas d’enfants, nous ne pouvons nous imaginer qu’il y a des phases chez les enfants qui nous feront damner ! Sérieux, quand on me disait, tu vas voir, le terrible two c’est quelque chose, j’étais loin de me douter que le « fucking four » serait pire ! Pour les parents propriétaires d’enfants de quatre ans, je vous vois lever les yeux au ciel ! Je sympathise avec vous ! Vraiment ! Pour les autres qui ne savent pas ce que c’est, voici une petite définition que j’ai trouvée sur le site d’Éducatout !

La période des « fucking fours » est principalement caractérisée par des crises de colère, des négociations, de la bouderie, des paroles blessantes envers l’adulte et de la confrontation face aux limites instaurées par l’adulte.

Les pourquoi ?

J’ajouterais à cette magnifique description, les « Pourquoi » ! Je pensais savoir beaucoup de choses sur plein d’affaires, mais avec les questions de Didi, je me rends bien compte que finalement, il en va autrement ! Si je n’ai pas 56 000 pourquoi dans une journée, je n’en ai pas un ! L’autre jour, elle me demande : « Maman, qu’est-ce que ça vaut dire persévérance ! » (La preuve qu’elle m’écoute… hihih) Alors, je lui explique que c’est un mot qui indique que les gens ne doivent pas abandonner, toujours avancer quoiqu’il arrive et surtout le faire avec détermination. Elle me regarde du haut de ses quatre ans et me demande : « Qu’est-ce que ça vaut dire détermination ? » 

Le plus sérieusement du monde et du tac au tac, j’ai répondu : « C’est avoir de la persévérance ! » Didi m’a regardé perplexe et juste en arrière j’entendais Monsieur Berlue se bidonner ! Il me dit : « Quelle réponse de marde ! C’est très clair comme explication ! » 

Ben quoi ? Après ses paquets de questions, je tombe à cours de réponses ! J’ai répondu à Monsieur Berlue : « Si t’es si fin que ça, vas-y, explique-lui ! » Boum ! Tout à coup, il ne savait plus quoi dire ! 😉

Les négociations !

Vous savez, la patience dans chez nous, n’a jamais été l’une de nos forces ! Monsieur Berlue « pogne » vite et moi je n’en ai pas de dresse ! Je suis ne suis pas trop tolérante sur ben des affaires ! Je ne suis pas le genre à répéter 3 pis 5 fois la même affaire ! Surtout qu’à quatre ans, les enfants sont censés comprendre les consignes qu’on leur dit ! Mais là, nous avons affaire à une ninja des négociations ! Claude Poirier peut aller se rhabiller, il a de la compétition ! 

Didi est la championne de la négociation, surtout quand vient le temps d’aller se coucher ! Quand tu lui dis qu’il reste cinq minutes, elle essaie de gagner du temps sur tout et sur rien en même temps ! Elle ne veut rien manquer de l’action ! Nous la couchons à 20 h ! À 22 h, elle nous négocie ça encore ! Ça fait maintenant deux semaines que ça dur ! Vous comprendrez pourquoi je suis fatiguée ! 😉

Chaque consigne, nous avons droit à une négociation ! Ça devient éreintant quand tu dois argumenter deux pis trois fois pour être certaine de tenir ton boutte ! Parce que si tu plis à l’une de ses exigences, c’est fini ! T’es faite à vie ! Non, j’exagère à peine ! Pis là, vu que nous lui ne donnons pas ce qu’elle veut, nous avons droit au boubou ! 

Le boudage ! 

Yep, messieurs, dames ! L’esti de boudage de marde ! Je ne suis pu capable ! Si tu ne me donnes pas ça, je ne te parle plus ! Bon, en soi, c’est correct, dans la mesure où nous n’avons plus de « Pourquoi » l’espace d’un instant ! Mais il y a aussi les crises de « bacon » qui refont surface ! Vu que je ne suis pas tolérante, les crises m’horripilent au plus haut point et le boudage aussi ! Là, je vous entends dire : « La pomme tombe jamais bien loin de l’arbre ! » ! OK, je me confesse, je boude aussi, donc me le faire faire est d’autant plus fâchant ! Je me le fais remettre sur le nez très souvent ! 😉

Bien que je vous relate tout ceci aujourd’hui, sachez que nous adorons notre fille ! Pour rien au monde, on ne l’échangerait ! Bien que parfois on lui mettrait un timbre dans le front sans adresse de retour ! (C’est des blagues !! 😉 ) Qui ne l’a pas déjà pensé celle-là ? 😉

La phase du « Fucking four » nous permet de développer notre patience et surtout d’en apprendre davantage sur le monde ! Ah ouin ! Pourquoi ? 😉 À cause de tous ces pourquoi justement ! Quand je ne sais pas les réponses, je me réfère à mon meilleur ami « Google » ! 😉

Avez-vous survécu au « Fucking four » ?

img_5088
Crédit: Marie-Pier Goulet

 

 

 

 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

2 thoughts

  1. Je n’ai pas conne cela avec les enfants. Par hasard, est-ce ce sont des enfants « roi » qui élèvent d’autres enfants « roi »? Est-ce les services de garde? Je ne peux pas répondre à mes deux questions.

    1. Je ne serais dire ! Je ne suis pas experte dans ce domaine ! Mais chose sûr, elle fera une très bonne négociatrice plus tard ! hihihihi

Laisser un commentaire