Dans la rangée des ampoules…

La semaine dernière, toute notre petite famille s’est rendue chez Canadian Tire pour faire nos emplettes estivales ! En toute bonne maman, j’avais pris soin de bien écrire ce dont nous avions besoin, pour ce que c’est rapide ! Ma première idée, c’était d’y aller en terminant le travail ! Mais pour une raison que j’ignore, Monsieur Berlue voulait venir avec moi ! Bon, OK, c’est LE magasin pour homme, donc il était sûrement un peu jaloux de ne pas avoir l’occasion d’y aller ! 😉

Fake, je passe les chercher à la maison en finissant ma journée ! Bien entendu, ils ne sont pas prêts ! J’attends… Esti que je peux en passer du temps à attendre ! S’il y a bien quelque chose que je déteste le plus, c’est ben ça ! Mais bon ! Faut croire que j’ai quelque chose à apprendre de ça… Inspirer… expirer… D’ailleurs !! Pouvez-vous ben me dire qui aime ça attendre ? Personne !!! Même ceux qui prennent leur temps !

Enfin, je m’égare ! Donc, une fois tout le monde prêt, je m’assure d’avoir ma liste en main ! En ce début de saison, nous avions beaucoup de choses à nous procurer pour « starter » le terrain, dont un parasol et une toile pour le gazebo ! Parce que notre terrain, à l’arrière, il n’y a pas d’arbres, du moins pas de notre côté de notre haie de cèdres ! Ce qui ne nous procure aucune ombre par les belles journées d’été !! Si nous ne mettons rien… nous allons cuire comme des homards en moins de deux ! Le soleil plombe direct dans la piscine et sur la terrasse à partir de 10 h le matin et nous lâche vers 17 h le soir ! Vous voyiez l’image !

Une fois rendus dans le magasin préféré de Monsieur Berlue, nous mettons la petite dans le panier et nous partons vers la section « saisonnier » pour débuter ! Avant de nous rendre sur place, j’avais fait quelques recherches sur les Internet sur le genre de parasol que je voulais ! Donc, je savais déjà lequel je voulais en arrivant ! Tsé, une fille prévoyante et qui ne veut pas passer dix ans dans le magasin à tergiverser devant le rack à parasol… 😉

Ç’a été un peu moins rapide lorsque nous sommes rendus à la toile de gazebo ! Voyiez-vous… celui que nous avons à la maison nous a été donné ! Quand la toile a déchiré à cause du tuteur à tomates (ne posez pas de question…), nous avons jeté la toile sans regarder la marque ! Bravo mes champions !!! Fake… Cette année, on a dû improviser ! Saviez-vous que des toiles seules… sans « frame », se font rare comme de la marde de papes ? Je vous le dis ! 

Donc, quand on est tombé sur LA tablette (pas un rack… une tablette) de toiles au Canadian Tire, on a longuement réfléchi sur notre modèle, dimension, etc., et nous avons comparé avec ce que nous voyions en face de nous ! On a fini, après vingt minutes, par ramasser un modèle en s’informant si c’était remboursable… Tsé, en cas des fois que ça ne ferait pas ! 

Le prochain item sur notre liste était des ampoules d’ambiance pour mettre sous notre gazebo pour profiter des belles soirées sur le bord de la piscine ! Encore une fois, ç’a été rapide, car j’avais préalablement choisi ce que je voulais en ligne ! Une fille efficace ! 😉

Mais là où l’on a passé un temps fou, pour ne pas dire une éternité, c’est dans la rangée des ampoules ! Eh boy ! Nous avions deux ampoules de brûlées à l’extérieur !!! Je ne sais pas si vous vous êtes déjà attardés dans cette rangée… mais c’est le Triangle des Bermudes des ampoules ! Esti que tu perds un temps fou à cet endroit ! T’en as des spirales, des blanches, des chaudes, des ordinaires énergivores, des jaunes pis tu as celles qui durent mille ans… Mais sur AUCUNE des boîtes, ce n’est inscrit si elles vont à l’intérieur ou à l’extérieur !

Parce que vous aurez compris que je cherchais en premier lieu cette indication ! On ne veut surtout pas mettre des ampoules d’intérieurs à l’extérieur ! Vous aurez deviné que dans moins de deux semaines nous serons revenus au point de départ… Alors, nous devons avoir passé un bon vingt minutes dans la rangée avant que j’abdique. J’ai commencé à lambiner dans la rangée juste à côté avec Didi. Nous regardions les lumières avec sur pied pour mettre dans l’entrée ! Après un long moment, nous sommes revenues dans la rangée des ampoules pour voir si Monsieur Berlue s’en sortait bien dans ses recherches…

Il n’était plus là… Il avait disparu ! : o

Oh non !! Est-ce qu’on avait passé trop de temps devant les lumières ? Je n’en sais rien… Didi commence à crier : « Papa, papa !! » ! Pendant que moi je courais dans les allées centrales du magasin ! Après cinq minutes de recherche, nous l’avons finalement retrouvé devant les caisses ! Je ne vous dirai pas de quoi avait l’air sa face… mais l’important c’était qu’on l’ait retrouvé sain et sauf  avec les ampoules en main ! 😉

Alors, la prochaine fois que nous aurons des ampoules a acheté, je vais le laisser aller les choisir tout seul !! J’ai eu ma leçon et définitivement, ce n’est pas ma force de dénicher des ampoules !

Ben trop compliqué pour moi ! 😉 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Leave a Reply