Comment démolir une rampe d’escalier en 2 secondes et quart !

Il y a deux ans, nous avons refait les planchers à grandeur dans la maison, la seule place que nous n’avions pas faite, c’était la céramique de la salle de bain et l’entrée ! Nous avions fait ça à cause d’un chauffard ivre qui a pris notre maison comme place de stationnement ! Pour résumer, un gars ivre a percuté avec sa voiture, notre maison, à une très haute vitesse ! Il a foncé droit dans le solage de la maison, sous mon lit ! Je peux vous garantir que ça réveille mal en titi !

Vous aurez compris que ç’a faite des dégâts majeurs, autant pour le solage, les contrages et les planchers… Nous avions tout le sous-sol à refaire, ma chambre ainsi que le salon. En voyant ça, nous avons décidé de faire, faire la salle a mangé, la chambre de la petite et la cuisine pour rendre le tout uniforme ! Fake, rendu à cette étape, il fallait démancher la rampe d’escalier. On s’est dit : « Tant qu’à être là, on va la teindre ! » Parce qu’avec le temps, notre rampe avait jauni… elle aurait donc juré avec le nouveau plancher qui tirait plus sur le blanc que le jaune…

Avec la collaboration de mes parents Berlue, nous avions teint la rampe noire ! Ce qui a donné un super look de feu ! Au début, j’avais hésité, mais avec notre table noire, le robinet de la cuisine, noir et le dosseret noir et gris, ça fait juste bien !

Alors, une fois le plancher fait, les ouvriers avaient remis la rampe en place ! C’était solide, moderne et l’effet wow était au rendez-vous ! Tsé, après un événement traumatisant comme on venait de vivre, c’était important pour moi de changer un peu le décor avant de revenir dans la maison ! Ouin, on avait dû quitter notre domicile trois mois ! Grosse patente !

Faaaakkkeee, il y a deux semaines, lors des mégas conjonctivites de Monsieur Berlue, il se déplaçait souvent à tâtons, les yeux fermés ! Tsé, comme s’il marchait dans le noir ? Avant que les gouttes améliorent sa situation, je vous dirais qu’il n’aurait pas vu un éléphant passer en avant de lui, tellement il ne voyait rien ! C’est arrivé à multiples reprises qu’il se soit cogné le gros orteil sur le coin des meubles et/ou pilé sur des jouets ! Ce qui n’a en rien amélioré son humeur charmante (sarcastique…)

Juste après le souper, un soir, Monsieur Berlue arborant son plus beau jogging trop long avec des trous sur les talons, (vous voyez l’image) il me parlait de son expérience chez l’ophtalmologiste. Il me contait qu’il s’est senti comme un lépreux (sans jugement, c’est seulement pour dire qu’il se sentait contagieux), car l’assistante de l’ophtalmologiste désinfectait au fur et à mesure que Monsieur Berlue touchait à quelque chose ! C’est sûr, une conjonctivite c’est contagieux, imaginez deux immenses comme des balles de golf ! 😮 Même chez nous, il se promenait avec des guenilles dans les mains et du Hertel en tout temps ! Pas de niaisage ! 😉

Parle, parle, jase, jase… Monsieur Berlue se tenait en haut des escaliers pour se rendre au garage. En me parlant, il s’est tourné légèrement et a amorcé sa descente dans les marches ! Il s’est enfargé dans ses pantalons de jogging trop grands et a perdu pied ! Pour éviter de se péter la marboulette solide, son instinct de survie (comme il a dit) a attrapé ma belle rampe noire …

Ben, croyez-le ou non, la rampe a décollé de terre pis lui, il s’est ramassé assis les fesses dans les marches ! Il a tellement tiré sur celle-ci pour se retenir que le nez-de-marche (tsé, la planche de bois où la rampe est visée…) a littéralement arraché ! Ah ben cali**** !

Tellement fâchée, je me suis levée d’un bond pour voir les dégâts, sans même m’informer si Monsieur Berlue était correct ! Ouin… pas fort, je sais ! 😉  Je ne vous mens pas, la rampe balançait d’un côté et de l’autre ! Une chance qu’elle était visée dans le mur à l’autre extrémité, sinon, je crois qu’elle serait tombée elle aussi dans l’entrée !

Fakeeee, la morale de l’histoire, ne jamais porter des joggings trop grands… ça vous fait perdre l’équilibre dans les escaliers ! C’est dangereux…. Pis en prime, ça démoli les choses sur votre passage !

Je peux vous garantir qu’il les a coupés ses esti de pantalons ! 😉

P.S. Pour les gens qui se demandent… pour la rampe, j’ai interdit, Monsieur Berlue, d’y toucher ! C’est mon papa Berlue qui a accepté de venir s’en occuper ! Laissons faire les pros ! 😉

 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire