Vous vous souvenez, du vendredi avant l’Halloween, l’on est allé au centre-ville de Victoriaville pour y ramasser des bonbons (ICI) ! Avant de partir de la maison, en bonne Germaine que je suis, j’ai indiqué à Monsieur Berlue où il devait aller se stationner pour que ce soit simple, efficace et rapide ! Je ne voulais pas que l’on tourne en rond pendant trente minutes autour du centre-ville pour se trouver une place ! Des plans pour arriver et que la fête est terminée ! Oui ! Ça aurait pu arriver si je n’avais pas donné mes consignes ! 😉

Bref ! Moyennant quelques minutes d’obstinage, Monsieur Berlue finit par abdiquer et nous amène dans le stationnement que je lui ai déjà indiqué ! Vu qu’il devait y avoir beaucoup de monde, je lui avais demandé de se rendre en arrière du Carré 150, la nouvelle salle de spectacle ! C’est un des plus gros stationnements du centre-ville ! C’est sûr que nous allions y trouver une place ! Comme dans la majorité des villes de ce monde, le parking est payant ! Il faut se présenter à une machine à billet qui se situe à l’entrée de celui-ci ! 

Étant donné que nous étions vendredi soir et qu’il y avait un événement en cours, il y avait des gens devant la machine à « ticket » ! Parce que n’essayez pas de vous stationner sans avoir payer, vous allez le regretter ! Alors, c’est mieux d’investir 25 ¢ (oui, oui, ici c’est encore 25 ¢/heure) que de payer 45 ou 50 $ de contravention (je ne sais plus combien c’est un ticket de parking…) Bref ! Vu que personne ne voulait voir sa soirée gâcher à cause de ça, ça faisait la fil ! Il y avait une voiture, deux dames qui était devant la machine et nous derrière ! 

Habituellement, en voiture, c’est Monsieur Berlue qui est impatient ! Ce soir-là, allez savoir pourquoi, c’était moi qui avais les nerfs du cou sortis ! Eh oui ! Après deux minutes à observer les deux dames ! Oui, pas une, mais deux ! Elles ne savaient pas trop comment ça marchait ! Après trois minutes d’observation, je commençais à bouillir par en dedans ! Plus je les regardais, plus j’avais le goût de sortir de l’auto et de leur dire : » Ben voyons est*** ! C’pas compliqué ! Tu mets ton 25 ¢ dans le trou en haut -> étape 1 ! Après l’étape 2, elle t’indique que tu dois peser sur le piton vert pour accepter et l’étape 3, tu ramasses ton ticket pis tu décalis**** ! Simple comme bonjour ! »  

Mais les dames ne faisaient pas ça ! Non, elles mettaient ledit 25 ¢ dans le trou et attendaient ! Un moment donné, la machine, si tu ne pèses pas sur le bouton vert, le sous tombe dans une fente ! Tu le ramasses et tu recommences ! Ç’a duré cinq bonnes minutes avant qu’elles finissent par allumer que le piton vert était important pour recevoir le ticket ! Mais moi là, en arrière assise dans ma voiture ! Je gesticulais ma vie ! Je leur expliquais depuis mon siège passager de mettre l’est*** de 25 ¢ dans la fente ! Je le faisais en même temps qu’elles ! Après je leur mentionnais de presser le piton vert en disant : « C’pas compliquer ! Pèse sur le piton, aller !!! T’es capable !! Vite, vite y va tomber dans la fente !! DÉPÊCHE ! NON !!!! Recommence ! » 

Monsieur Berlue et Didi ne disaient pas un mot dans la voiture, mais après trois minutes à m’entendre bougonner, Monsieur Berlue a osé me dire : « Voyons Marie, ce n’est pas grave, on a tout notre temps ! » Ah ben ! On a tout notre temps, dit l’homme qui est toujours en retard et chiale au moindre petit embouteillage ! 😮  Avant même que je n’aie eu le temps de répliquer, une des deux dames a réussi l’énigme de la machine à ticket de parking et a fini par peser sur le bouton vert pour avec son billet ! Hourra !!! 

Quand notre tour est arrivé, Monsieur Berlue a descendu sa fenêtre et pour le niaiser, j’ai recommencé à dire : « C’pas compliqué, tu mets ton 25 ¢ dans le trou, tu pèses sur le bouton vert et tu prends ton ticket ! Ensuite ? Tu décalis**** ! » 😮 

Sur le coup, j’étais tellement choquée ! J’ai passé proche de descendre de ma voiture pour aller les aider pour vrai, avec les baguettes dans les airs ! Mais après coup, plus j’y repense, plus je trouve ça vraiment trop drôle !! 

Voilà ! C’était ma montée de lait du vendredi soir ! Vous, est-ce qu’il vous arrive d’en faire ? hihihih Allez !! Il ne faut pas être gêné ! On est entre nous ! 😉

Posted by:maryberluecie

<p>Blogue d’une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.</p>

2 replies on “La machine à billet du stationnement payant !

  1. hahaha tout les jours !!! si tu savais !! je suis la pire impatiente au volant et dans les magasin….j’ai pas de patience contre les personnes qui me font perdre mon temps ou qui se croit seul sur la terre pis que y a plein de monde qui attend après eux… grrr juste d’en parler ça m’énerve lol hahahah

Leave a Reply