Je vous amène huit ans en arrière ! Je venais de rencontrer Monsieur Berlue ! Comme deux inséparables, je vivais plus souvent chez lui que chez moi ! On passait tout notre temps libre ensemble ! Tsé, vous me connaissez, quand j’embarque dans quelque chose, je le fais à fond ! J’ai donc pris en charge le ménage, le lavage et les repas… Je trouvais dont qu’il faisait pitié côté bouffe ! Non pas qu’il ne savait pas comment ça marchait ! Il a travaillé toute sa jeunesse dans les plus grands restaurants de la ville ! Seulement, au lieu de s’en faire, il décidait d’arrêter à l’épicerie pour acheter du déjà fait !

Bon, ici, je ne juge pas du tout le fait de consommer ce type de produit ! Parfois on en prend quand on est mal pris, car pour moi c’est ça ! Un dépanneur… C’est tellement meilleur de la nourriture faite avec amour à la maison ! À mon humble avis !

Donc un bon dimanche après-midi, je dis à Monsieur Berlue que c’est moi qui se chargeait du souper ! Question de l’impressionner, j’ai décidé de sortir la grosse artillerie lourde ! Un plat dont j’étais sûre qu’il ne pourrait pas résister ! Les fameuses boulettes de Mèmé Berlue, ma grand-maman ! On passe à la maison chercher ma recette et à l’épicerie pour aller acheter les ingrédients manquants comme la viande, le jus de tomate, la soupe tomate, les épices et les patates…

Parce qu’on ne se le cachera pas, un gars tout seul ne tient pas grand-chose dans les armoires ! La seule chose qu’il avait c’était des biscuits soda ! On revient à son appart ! Je décide de faire le souper toute seule, comme une grande fille ! Toujours dans l’optique de l’impressionner… Petite parenthèse… les filles ne faites pas ça, en début de relation impliquez-le immédiatement ! Une fois qu’il a compris que vous êtes en mesure de vous organiser toute seule, c’est fini ! F.. iii… n.. iiii ! Pu d’aide ! Il tiendra pour acquis que vous êtes une grande fille en tout temps !

Revenons à nos moutons ! Donc, je suis ma recette à la lettre ! Je mets tout ce que j’ai noté sur ma feuille et dans l’ordre ! Pas question de ne rien changer, en cas des fois que je manquerais mon coup ! Je fais cuire mes boulettes ! Pendant ce temps, j’épluche les patates et je les mets sur le feu ! Tout arrive pile-poil ! Comme si j’avais tout « timer » à la seconde près ! J’étais fière de moi ! On s’assoit pour manger ! Il prend une bouchée avant moi ! Je vois dans sa face qu’il y a quelque chose qui ne marche pas ! Je goûte à mon tour ! Beurk ! C’est dégueulasse comme dirait Didi !!

Je suis mal ! Je me confonds en excuse ! J’ai le goût de pleurer ! Mon premier plat est mauvais… j’essaie de me remémorer tout ce que j’ai fait et ce que j’ai pu faire pour manquer mon coup comme ça ! La seule explication que je voyais, c’était la viande ! Pour ne pas prendre de chance, on a tout mis aux vidanges et nous sommes allés chercher un plat préparé à l’épicerie pour ces lunchs et du Burger King pour souper !

Quand j’ai raconté ça à ma tante Berlue le lendemain au bureau, on essayait de voir ce que j’avais fait de pas correct ! Elle connaît la recette ! La seule chose qu’elle voyait c’était la viande aussi ! Eh ben !

La semaine suivante, j’ai décidé de m’essayer avec un pain de viande ! C’est pratiquement la même recette, sans le jus de tomate ! Monsieur Berlue n’était pas trop chaud à l’idée, mais je lui rassure que la viande est bonne et tout ! Je fais mon souper ! Nous sommes toujours chez lui ! Mon pain de viande cuit, ça ne sent pas comme d’habitude ! Une drôle d’odeur se dégage du four ! Vu que Monsieur Berlue a le nez bouché en permanence, il ne s’en aperçoit pas ! Je trouve ça louche et je me dis que mon souper ne sera pas bon encore une fois !

Comme défaite ! Ce n’était pas mangeable ! Vous auriez dû voir la face de Monsieur Berlue ! Il m’a carrément dit de ne plus jamais refaire ce type de plat là ! Mes recettes étaient bonnes pour la poubelle ! Pourtant, quand ma grand-maman et ma tante les faisaient, c’était super bon ! On jette tout à la poubelle ! Au lieu d’aller s’en chercher, on se fait une soupe ! Pas compliqué et pas long !

On s’installe pour manger dans le salon ! Avec ma face triste, je broie mes biscuits soda dans mon bol ! Manquer son souper deux fois en une semaine… il y a de quoi être déçue ! Je prends une cuillerée de soupe ! En moins de deux, j’avais recraché ce que j’avais pris ! ARK ! C’est ben mauvais ça ! Monsieur Berlue me regarde intriguer ! Je lui demande si sa soupe est bonne ! Il me dit que oui et c’est là que j’ai allumé ! Ce sont les biscuits soda qui donnent ce mauvais goût ! Je me lève d’un bond et je vais voir dans le garde-manger !

Croyez-le ou non, les fameux biscuits soda que Monsieur Berlue avait dans son armoire étaient périmée de deux ans… pas deux mois, non, non ! Deux ans ! Ça pouvait ben être mauvais ! Depuis, j’ai refait des boulettes et du pain de viande avec des biscuits soda frais ! C’est tellement meilleur ! Pis devinez qui s’occupe du roulement des stocks à la maison ! Certainement pas Monsieur Berlue ! 😉

Posted by:maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s