Vous savez ce week-end se déroulait ma course à obstacles ! Celle que je me suis entraînée depuis plus de deux mois ! J’appréhendais ce moment, car à peine une semaine avant l’événement, j’ai attrapé un rhume ! J’étais malheureuse, tsé mettre autant d’efforts et ne pas pouvoir performer le jour J, je trouvais ça triste ! En plus, je n’avais pas pu m’entraîner les jours avant à cause de mon nez morveux ! On m’avait dit : « L’important ce n’est pas la semaine avant la course, mais bien les 14 précédentes ! » Ce qui m’avait un peu rassuré sur la suite ! 😉

Bref, samedi est arrivé ! J’étais stressée, énervée, anxieuse, alouette ! C’était un mélange de plein d’émotions que je vivais ! Moi j’ai le don de toujours amplifier la situation. J’appréhende beaucoup et me fais une montagne avec peu ! Malgré tous les bons conseils que mon entraîneur m’avait donnés, je ne me sentais pas si prête que ça ! J’ai essayé de respirer pour me calmer, me changer les idées, mais il n’y avait rien à faire !

Jusqu’à tant que j’arrive à l’endroit où se déroulait la course, j’avais mal au ventre ! Je ne vous mens pas, je dois être allé trois fois aux toilettes en moins de deux heures ! Ensuite, les gens de mon équipe ont commencé à arriver et là, je suis devenue énervée ! J’avais hâte de faire la course, peu importe ce qu’il allait arriver ! L’ambiance de la place et de l’équipe a tout changé !

Le coup de départ a été donné ! Nous étions plusieurs personnes à partir en même temps ! Nous voulions être à la fin de la file pour ne pas être poussés dans le derrière par d’autres ! Je suis partie avec l’idée de penser un obstacle à la fois question que je ne sois pas stressée trop d’avance ! Les premiers que nous avons eus ce sont des murs d’environ quatre pieds à escalader ! Sans prises, rien pantoute ! Ça commençait bien mal ! J’étais en avant et je le regardais de tous les angles en me demandant comment faire pour passer par-dessus ! Une chance que les gars de l’équipe sont venus m’aider !

Les obstacles suivants ont été quand même pas pire, dont une qui était de transporter des poches de sel pendant un parcours X. Au gym, on appelle ça la marche du fermier ! J’ai fait ça haut la main ! 😉 Pour la suite, il y a eu de la bouette, de l’eau, du savon et beaucoup de rires ! J’ai même escaladé un mur à l’aide d’une corde ! Jamais je n’aurais pensé être en mesure de faire ça ! J’étais tellement contente là ! Bon, j’ai eu un peu la chienne rendue en haut… mais j’ai réussi ! Parenthèse, je crois que j’ai le vertige ! Ce n’est pas de monter qui m’a fait peur, c’est une fois en haut ! 😮

J’ai réussi à courir et faire plus de trente obstacles sur quarante-sept ! J’étais vraiment fière de moi ! Finalement, j’ai trouvé ça plus facile de ce que j’avais anticipé ! Par contre, on m’avait très bien préparé ! Sauf pour la suite !

Ouin ! Ce matin, lorsque je suis venue pour m’habiller, j’ai eu de la difficulté à attacher ma brassière ! Je suis raquée pas pour rire ! Tellement, que j’ai eu de la misère à tourner le volant de ma voiture ! Hihihi Il faut dire que ce n’est pas juste à cause de la course ! Lors d’une épreuve, j’avais les souliers pleins de bouette. Lorsque je suis venue pour descendre une butte de sable, mon pied gauche est parti et je me suis ramassé les quatre pattes dans les airs ! Je crois que j’ai étiré tout mon côté gauche ! 😮

Que voulez-vous ! Ce sont les risques du métier ! Monsieur Berlue m’a dit ce matin : « Bah, t’as juste à ne pas mettre de brassière pour aller travailler ! » Pff ! On voit que lui n’en porte pas pour dire ce genre de chose ! 😉

Posted by:maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

3 replies on “Quand t’as de la misère à attacher ta brassière…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s