Hier, nous étions mal pris! Le service de garde était fermé! Nous devions trouver un plan B, C et même D, qui était d’apporter Didi au travail! Pas sûr que les patrons Berlue auraient apprécié, mais s’étaient pour vous démontré que je n’avais pas 56 solutions! Je comprends le comment du pourquoi de la fermeture pour une journée, mais soda que ça défait une routine! On ne se le cachera pas, c’est ben le fun des grands-parents, mais eux aussi ont une vie! Ils n’attendent pas dans leur salon que le téléphone sonne, en cas des fois que nous aurions besoin! 😉

Bref, il fallait trouver une solution! Vu que Didi a trois ans et quelques mois, j’ai décidé de l’impliquer dans le processus de décision! Je vous entends penser! Oui, oui, j’ai osé lui demander où elle désirait aller! Pourquoi? Parce qu’avec le temps, nous avons réalisé que nous avons une petite fille vraiment allumée! Elle comprend ce qu’on lui dit et sait ce qu’elle veut! Étant donné que les semaines sont particulièrement difficiles ces temps-ci, côté caractère, je me suis dit que si elle choisit où elle veut aller se faire garder, la journée ira beaucoup mieux!

Donc, elle a choisi d’aller là où sa ferme d’animaux est! C’est chez grand-papa Berlue! À Noël dernier, grand-maman et grand-papa Berlue ont donné un train avec des rails en bois! Il fonctionne à batteries! C’est vraiment cool comme truc! Lorsque Didi l’avait déballé, elle a gardé le petit feuillet qui montre tout ce qu’on peut acheter pour le compléter! Bon coup marketing, hein! 😉 Il y a un mois, elle a remarqué qu’il y avait une ferme, pardon, une écurie avec des chevaux! Depuis quelque temps, en plus des rhinocéros, elle capote sur les chevaux! À cause de Dora, ils s’appellent tous Debbie! Elle est partie avec sa petite feuille dans les mains et est allée voir grand-papa Berlue pour lui quémander l’écurie et les chevaux!

Vu que Didi ne demande jamais rien, il lui a acheté! Depuis, elle ne fait qu’en parler! Si ce n’était que d’elle, elle passerait ses jours et ses nuits chez eux pour pouvoir l’avoir à proximité! Ç’a passé proche qu’on la ramène à la maison, mais nous lui avons tenus tête! Il y en a assez de bébelles ici! 😉 Donc, quand je lui ai donné le choix d’aller chez Mamie et Papi ou Grand-maman et Grand-papa, dans sa tête le choix a été rapide à faire! «Maman, je veux aller jouer avec mon écurie!» Maintenant qu’elle avait statué, il fallait demander au principal intéressé s’il voulait l’avoir pour la journée! Il m’a répondu que oui!

Alors, ce matin, au lieu de prendre le chemin pour le service de gardes, nous avons pris celui de chez grand-papa Berlue! En stationnant la voiture dans l’entrée, elle me dit, tout bonnement comme ça : «Maman, il n’y a plus de nourriture dans les cabanes à oiseaux…» Je la détache et elle part à courir vers la maison, grand-papa Berlue lui ouvre la porte et en mettant le pied dans la maison, elle lui radote qu’il n’y a plus de nourriture pour oiseaux, qu’il faut en remettre sinon, ils vont mourir de faim! 😮 Pas de bonjour, rien! Je rappelle qu’elle a trois ans… Ça inaugurait bien pour lui…

La journée passe, je n’ai pas trop de nouvelles! Je vais m’entraîner et à mon retour, je l’appelle en FaceTime! Eh boy! On aurait dit qu’il avait passé la journée à courir un marathon tellement qu’il avait l’air brûlé! Il avait de petits yeux! Eh boy! Grosse journée! Que je lui aie dit en lui voyant la binette!! Il me répond que oui! La petite n’a pas dormi de la journée! En plus, elle a couru partout! Elle ne s’est pas assise une minute!

Il ajoute qu’en plus de ne pas arrêter de grouiller, elle lui donnait des ordres tels que : «Couche-toi grand-papa! Non en dessous des couvertes! Je vais te raconter une histoire! Non-grand-papa, ferme tes yeux!» Il ne pouvait rien faire! Je riais tellement quand il me racontait ça! Il me disait que c’était elle qui le gardait et non lui… En plus, pour revenir à la maison, car elle bénéficiait d’un chauffeur privé! Elle lui disait par où revenir! Oui, oui!! Je n’exagère pas! Didi sait déjà sa gauche et sa droite, le fonctionnement des lumières (vert, orange, rouge), l’arrêt-stop et connaît par cœur le trajet pour aller au service de garde, chez grand-maman et grand-papa Berlue et au chalet!!

Mais ce que j’ai oublié de dire à grand-papa Berlue, c’est que sur le chemin de la maison, il y a des travaux de construction! Donc, on ne peut pas emprunter le même chemin que d’habitude! C’est ce que j’avais expliqué à Didi le matin même! Lorsqu’ils sont revenus à la maison, Didi disait à grand-papa Berlue quel chemin emprunter! Jusqu’à tant qu’ils arrivent face à une rue barrée! 😮  Didi a fait une crise, parce qu’elle voulait passer là, mais visiblement, ne pouvait pas! Ç’a duré jusque dans l’entrée de la maison!! Là où il y avait des voisins… dehors! Mettons que grand-papa Berlue avait hâte de rentrer à l’intérieur! Il finit en disant : «TK! Est vraiment pas comme toi quand tu étais petite! On t’asseyait dans un coin pis tu ne bougeais pas…»

En blague, je lui ai demandé s’il voulait la garder aujourd’hui! Devinez sa réponse! 😮  

P.S. C’est une photo fictive trouvée sur Pixabay ! Grand-papa Berlue n’avait plus de cheveux quand je l’ai appelé ! hihihihih 😉

Posted by:maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

2 replies on “Comment épuiser grand-papa Berlue en une journée…

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s