Étant donné que mon entourage est écœuré d’en entendre parler, je vais vous raconter ma fierté du moment!! J’étais tellement contente que je n’en ai pratiquement pas dormi de la semaine! Ça me rappelle quand j’étais enfant et qu’on partait en voyage! La veille, je n’étais pas capable de fermer l’œil! Pourtant, il n’y avait rien là! Mais c’était plus fort que moi! L’énervement? L’excitation du départ? Je ne sais pas! Oh! Que j’avais de petits papillons toute la nuit en virant d’un bord et de l’autre dans mon lit!

Cette semaine, j’ai eu le même effet toutes les nuits! J’étais trop contente et énervée! Comment ça? Au gym, ça vraiment bien été, même que je dirais que je me suis dépassée!! Là, je vous entends penser et vous vous dites : «Ah! Juste ça?!» Mais attendez, je vous explique! Je suis partie de loin, voire très, très loin! Quand j’ai commencé en septembre dernier avec le cours de groupe (ICI), je voulais vraiment mourir! Je n’étais pas capable de faire la moitié des trucs demandés! Soit que je n’étais pas capable de me pencher ou parce que je voyais des étoiles! Tsé, quand t’es zéro en forme et un surplus de poids en prime…

Pour vous démontrer que je suis nulle dans tous les sports, quand j’étais jeune, sauter à l’élastique était quasi un exploit! Sans parler que je me suis cassée le tibia en jouant au soccer! Ce n’est pas encore assez? Quand je mets des patins à roulettes, je suis un vrai danger public! 😉 Je suis plus souvent sur les fesses que sur mes patins! Donc, ça explique pourquoi je suis tombée lors d’un de mes cours de groupe (ICI) 😉 Je pourrais encore continuer, mais je vais me garder le peu d’orgueil qu’il me reste! 😉

Au fil du temps, j’ai fini par m’améliorer! Rien de rare, mais assez pour suivre le groupe et ne pas finir dix minutes après les autres! J’avais déjà ça de gagné et je pouvais enfin faire un semblant de burpee, sans vouloir trop mourir! C’était mon objectif avant la fin du cours! 😉 Il y a un mois et quelques jours… les gens avec qui je m’entraînais ont mentionné qu’il voulait faire une course à obstacles en septembre! La X Man Race! Ils me l’ont demandé, mais j’avais dit non! Dans mon cerveau de poulet, je n’étais pas assez en forme pour faire ça! Oubliez ça, je ne me rendrai jamais à la fin en un morceau, leur avais-je dit (à quelques mots près…)

La semaine avait passé et plus j’y pensais, plus je me disais : «Bah! Pourquoi pas?!»! Avant le cours de groupe, j’avais demandé à mon entraîneur si je faisais des cours privés avec lui deux soirs par semaine jusqu’en septembre, si c’était quelque chose d’envisageable de faire la course! Il m’avait répondu que oui! Ayant déjà fait et entraîner des gens pour des courses encore plus dures, je me suis fiée à son bon jugement! C’est à partir de là que j’ai commencé mes entraînements en privé avec lui! Plus le cours de groupe! Si vous comptez vite, vite, ça fait trois entraînements par semaine! 😉

Ça fait maintenant cinq semaines que je fais ça! Deux cours privées et un en groupe, je vous certifie que ce n’est pas du tout la même «game»! Du moins avec mon entraîneur! Je pensais que je commençais à être en forme… pfff! Je n’avais rien vu! Il y a trois semaines, j’ai connu qu’est-ce que c’était le dépassement de soi! J’avais poussé la machine au fond! Vraiment!! Je ne suis pas capable de vous décrire exactement c’était quoi le feeling, mais chose certaine, je n’avais jamais vécu ça! J’étais vraiment fière!! J’avais réussi à accomplir une routine qu’il m’avait demandé, sans m’arrêter et en donnant toujours un effort soutenu!

Petite parenthèse, selon mon humble opinion, j’ai le meilleur entraîneur en ville! Il te force toujours à te dépasser! Je ne sais pas comment il fait, mais il sait plus que nous ce que l’on est capable de faire! Même à boutte, il ne te lâche pas! Tout ce que j’entends dans ces moments-là, c’est : «Respire! Reste dans ta tête!»! On ne se le cachera pas, c’est beaucoup physique l’entraînement, mais il y a aussi énormément de mental!

Quoi qu’il en soit, la semaine dernière, lors de mon cours de groupe, j’ai frappé un mur! (De façon imagée) Il faisait chaud et humide, je n’avais pas performé du tout! J’étais découragée! Le lendemain, lors de mon entraînement privé, on aurait dit qu’il l’avait deviné… Il m’avait fait faire quelque chose que j’aimais et que pour moi c’était plus facile! J’avais travaillé fort quand même, sans vraiment en avoir eu l’impression! Je lui en avais parlé aussi de mes craintes et de mon découragement! La séance suivante, il m’a démontré que j’étais capable et que finalement c’était qu’une mauvaise journée et ça, il allait en avoir d’autres!

Cette semaine, lors de mon cours de groupe, je les ai pratiquement «torchés». Pardonnez-moi l’expression! 😉 Nous étions en équipe de deux et nous avons tenu la cadence, assez pour talonner les autres équipes!! J’étais vraiment fière, car je vois réellement une différence! Mon corps change, mon cardio s’améliore et mon mental s’endurcit! Je ne vous dis pas que je suis prête pour la course, mais je suis sur la bonne voie!

D’ailleurs, après avoir réalisé la course, je me suis fixée comme objectif qu’en janvier prochain, j’allais entrer dans les cours de CrossFit! C’est un sport qui me fait capoter! C’est toujours du dépassement de soi et tu es en perpétuelle compétition avec toi même! Vu que mon entraîneur est aussi prof de CrossFit, je lui ai fait part de mon objectif! Pour l’atteindre, j’ai repris des cours privées jusqu’en décembre! Car à mon humble avis, je n’étais pas prête pour ça!

Croyez-le ou non, jeudi, lors de ma dernière séance avant les vacances, il m’a fait faire un round de CrossFit avec une personne qui est vraiment habituée! Ce qui est le fun avec ce sport, c’est que tu peux avoir une personne rendue vraiment loin, qui lève des poids de fou, etc., et une personne qui commence, une à côté de l’autre et avoir le même temps pour effectuer une série d’exercices! Chacun y trouve son compte! J’avoue qu’il avait quelques variantes à ce que je faisais, car il est vraiment trop bon! Il fait ça tous les jours! Mais, c’est un sport individuel, le but c’est toujours se dépasser! J’ai réussi à finir ce qu’il était demandé, et ce avant le temps! J’étais tellement fière de moi! C’était fou, fou, fou!!! Il m’a fait faire ça pour me démontrer que j’étais capable d’en faire!

Tsé, pour une fille qui n’était pas capable de courir, ni même se pencher pour attacher ses souliers, il y a presque un an, je peux vous dire que j’en ai fait du chemin! Ce n’est pas terminé! Je vous en passe un papier! 😉 Comme quoi, dans la vie, quand on veut, l’on peut! 😉

Vous est-il déjà arrivé de vivre ce feeling de dépassement de soi?

Posted by:maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

2 replies on “La fierté d’accomplir quelque chose !

    1. Merci beaucoup Julie !! Vraiment, le mental fait toute la différence !! C’est quelque chose !! Il me reste encore 1 mois et quelques jours pour m’entraîner pour ma course à obstacles !! J’ai aussi hâte de vous en parler ! 🙂

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s