Mon premier jugement !

Par JoanieAutour de mon comptoir – J’ai vécu mon premier jugement en tant qu’adulte responsable d’un enfant (généralement, on dit un parent, mais dans ce cas, son père est le seul parent de notre couple même si je tente de faire reconnaître mon statut de maman-chat depuis plusieurs années).

Donc voilà, c’est la fête des Pères et son papa travaille de nuit. On se «squeeze» une célébration dans les 45 minutes de temps entre son réveil et le début de son quart de travail, et nous, on se fait une soirée de filles! On va souper au resto et ensuite on revient se blottir dans notre igloo climatisé pour écouter Dirty Dancing.

J’avais juste oublié une chose dans mon super plan… Ça reste la fête des Pères pour ceux qui ont des horaires normaux (pas comme nous). Le Saint-Hubert est plein… Mais plein !!! Plus de 15 minutes d’attente me dit-on.

– «C’est combien de Caillou ça ??» (Chez nous, la durée d’un épisode est une mesure de temps universel).

– «Baaah… à peu près, un…» dis-je, avec la nonchalance désarmante d’un adolescent à qui on demande de ranger sa chambre, question de ne pas la stresser avec ça…

Là, j’ai vu ses grands yeux bleus devenir ronds comme des 2 $, se tortiller un peu et prendre son souffle pour s’exprimer de façon beaucoup trop répétitive sur le sujet et n’écoutant que le ninja en moi, je sors mon cellulaire et lui offre juste à temps pour le premier «c’est loooong»! Cocotte est assise, bien tranquille, regarde des photos de mon chat et joue à un truc de pouliche dans cette salle d’attente bondée de gens impatients quand soudainement, j’entends le plus gros soupir que cette terre a porté!

C’est une dame, d’un âge pré avancé (c’est le meilleur terme politically correct que j’ai trouvé pour désigner la femme mi-soixantaine). Elle a des genres de petites mèches mauves dans son toupet grisonnant et un rouge à lèvres jaune-orange. Elle s’approche de moi et ma belle-fille en s’exclamant :

19358916_10158870501795506_675144208_o
Crédit: Joanie

«Non, mais moi, quand je les vois, ces pauvres enfants-là, les yeux rivés sur des écrans… Mais quelle sorte de monde qu’on en fait ??»

 

Mais comment veux-tu ne pas ressentir le besoin de te justifier ou avoir envie de lui lancer une vacherie immature sur la couleur de son rouge à lèvres expiré depuis 1992 !! Sur le coup, j’ai juste envie de lui dire que j’aime beaucoup mieux qu’elle regarde son jeu de pouliche qu’une Madame désagréable pas capable de se mêler de ses affaires. Ensuite, je me suis dit que je pourrais enlever le téléphone à la petite et l’envoyer demander à la Madame 72 fois/minutes : «c’est quand qu’on mange?» Mais… j’ai choisi la réponse adéquate. Il faut prêcher par l’exemple !!

«Ce qu’on en fait Madame, c’est une première de classe. Une fillette qui parle comme un dictionnaire, qui est polie, adorable et qui a de la suite dans les idées comme pas une. J’aurais bien pu sortir un stylo et une vieille napkin de ma sacoche pour lui gosser un tic-tac-toe, mais je n’en ai pas. Pardonnez-moi d’avoir dérangé votre soirée avec cette enfant absolument tranquille qui essaie de gérer sa patience de 6 ans. Bonne soirée!»

Je dois avoir un très bon karma, car à peine lui ai-je souhaité de passer une bonne soirée qu’on a appelé notre nom. J’ai tourné les talons, le nez dans les airs avec la satisfaction d’un McFlurry un soir de tristesse. Et la cocotte, elle? Elle n’a rien vu de tout ça parce que les pouliches, c’est beaucoup plus intéressant!

Ce n’est qu’en quittant le restaurant que j’ai vu cette très chère dame, assise juste en face de la nouvelle salle de jeu du Saint-Hubert. Une salle équipée d’écrans tactiles au mur avec un bon choix d’activités éducatives comme des jeux de pairage, lecture, et coloriage. Elle a dû en soupirer un coup!

Peut-être bien qu’on va devoir commencer à accepter le changement et laisser tomber les «dans mon temps…» Je ne pense pas qu’aucun conducteur de charrette n’a déjà sorti une platitude à celui qui avait décidé de changer la sienne pour une voiture! Tant que ça reste dans la limite du raisonnable, il est où le problème!

Amenez-moi en des jugements, je suis capable d’en prendre !!!

Site web: https://autourdemoncomptoir.com/

Facebook: https://www.facebook.com/autourdemoncomptoir/

Instagram: https://www.instagram.com/autour_de_mon_comptoir/

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Leave a Reply