Depuis quand c’est rendu facile de trouver sa vie merdique en si peu de temps ? Depuis 2007, mon ami, 2007 ! Tu me diras : « Alex, que s’est-il passé cette année-là pour que tu prennes le temps de faire un texte à ce sujet ? Bien, mesdames et messieurs, Facebook entra dans nos habitudes de vie… Tadam !

Ce n’est pas nouveau, le gazon a toujours été plus vert chez le voisin, peu importe l’époque. Si tu voulais savoir ce qui passait dans les maisonnées, tu te rendais au village. Puis là, tu pouvais en apprendre des vertes et des pas mûres. Souvent, c’était des rumeurs, mais c’est pas grave ça pimentait quand même ta vie. Je ne te ferai pas un cours d’histoire, car j’ai vraiment pas le goût que tu t’endormes, mais dans l’évolution de l’information (bon, on s’entend, je ne pars pas du début, début là… vient pas me dire que j’ai oublié les crieurs publics du Moyen-Âge !), il y eut les journaux, la radio, la télévision et Internet !

L’information, c’est capital ! Je ne dirai jamais le contraire. Par contre, les réseaux sociaux ce n’est pas que ça malheureusement, à moins que tu me dises : pour moi, c’est de l’information importante de savoir que ma belle-sœur a mangé du pâté chinois hier, mais bref ; tu saisis.

Ce qui est malsain, c’est de penser que c’est toujours vert chez ton voisin… Les gens montrent bien ce qu’ils veulent qu’on sache d’eux. Et toi, lorsque tu regardes ton fil d’actualité et que tout le monde a une vie de rêve, digne de Hollywood, tu commences à trouver que ta vie est pathétique. Parce que toi, tu en as des problèmes. Parce que toi, ton enfant n’est pas parfait. Parce que toi, tu es humain et ça ne te gêne pas du tout de le dire tout haut.

Ce qui me désespère des réseaux sociaux, c’est que les gens se comparent beaucoup plus. Pourquoi un tel est-il capable d’aller en voyage aussi souvent ? Pourquoi une telle est capable de sortir aussi souvent en amoureux sans enfant, ils sont bien chanceux… Le fameux “pourquoi pas moi”.

Je vais te l’avouer, je le vis souvent et mon estime personnelle en a pris un méchant coup. Je me compare énormément. Moi aussi, je veux faire partie de la gang de chanceux. Je regarde souvent Facebook comme un téléroman auquel je ne fais pas vraiment partie. Tu vois les relations se tisser, des familles s’aimer et beaucoup de gens heureux.

Mais si tu observes comme il faut, comme dans toute bonne émission, tu remarqueras aussi beaucoup de tristesse, de stress, d’anxiété de performance et un besoin maladif d’être le plus positif que la terre aura porté. Mais qu’est que cela donne en bout de ligne ? Rien !

J’ai beaucoup évolué depuis que je suis sur les réseaux sociaux. J’ai un jour cru tout bonnement que je devais tout dire. Que ce soit positif ou négatif, cela avait le mérite d’être vrai. Par contre, Internet, c’est comme un petit village. Les rumeurs partent vite et les idées que les gens se font de toi aussi. Et malheureusement, tu peux rarement te défendre.

Maintenant, je suis plus posée. Je ne fais pas semblant d’être qui je ne suis pas, mais je ne crie plus haut et fort que je ne vais pas bien. Les gens qui m’aiment savent ce qui se passe dans ma vie. Et les autres s’en foutent anyway.

L’important quand il s’agit des réseaux sociaux, c’est que tu en retires un certain plaisir sinon tu sais ce que tu as à faire ? Supprimer ton compte, tout simplement.

De rien

Alexandra

Site web: http://www.filleetsonanxiete.com/

Facebook: https://www.facebook.com/lafilleetsonanxiete/

Instagram: https://www.instagram.com/la_fille_et_son_anxiete/

 

Posted by:maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

7 replies on “Comment trouver sa vie merdique en 3 secondes top chrono !

  1. C’est clair que les réseaux sociaux mettent de l’avant les bons côtés de la vie des gens. C’est le syndrome du voisin gonflable, puissance mondiale.

    Et tu as bien raison, il est possible de supprimer ses comptes si ça nous fait du tort. Il faut que les réseaux sociaux restent l’fun. Autrement, vaut mieux prendre du recul.

    J’espère que ce n’est pas une grande source d’anxiété pour toi 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s