Pour les gens qui me connaissent, vont tout de suite crier : «IMPOSSIBLE!» Eh bien! Je vous confirme que tout est possible dans la vie! J’ai fait cramer mon spaghetti dans le fond du chaudron! Pour tous les autres, je suis une pro du spag! Il n’est pas rare que je puisse en manger deux pis trois fois par semaine et ça ne me procure aucune gêne! D’ailleurs, Didi est sur une bonne lancée pour vouloir en avoir tous les jours! 😮

Or, bien que je sois l’experte en cuisson de spaghetti, dernièrement, j’ai de la difficulté à chauffer ça! La marque qu’on prend a changé d’image et je soupçonne que même la recette pour leurs pâtes alimentaires a été revampée! Avant ça, dix minutes, top chrono, le spag était prêt! Là, ça peut prendre 12 voire 13 minutes avant d’avoir quelque chose de bien, par contre, il colle dans le fond! Je vous le jure, il y a deux semaines, j’ai fait une galette de pâtes au lieu des nouilles individuelles… ppfff! Je vous raconte!

Il y a deux semaines, on recevait pour la fête de Didi! C’était un mercredi soir, donc il fallait que le souper soit rapide à faire ni compliquer! Donc, je m’étais dit que j’allais faire du spag! Vu que je termine à 17 h, ça ne me laisse pas grand place pour faire un gros souper gastronomique! J’avais tout prévu mon «set up»! Le matin même, j’ai sorti mon paquet de viande du congélateur! Il aurait le temps de dégeler dans l’avant-midi, pour que sur mon heure de diner, je puisse faire ma sauce! Celle-ci mijoterait tout l’après-midi et le soir venu, j’aurais simplement la salade à faire et les pâtes à cuire!

Dans la journée, plus je pensais à ce que je devais faire, plus la panique me gagnait! Je me disais que je n’aurais jamais le temps de tout mettre en place avant que la visite arrive! Ce qui veut dire mettre la table, faire la salade, laver la vaisselle (ICI), passer l’aspirateur, aller à l’épicerie, etc… J’ai donc demandé à mon patron de terminer plus tôt! Tsé, quand tu as de bonnes idées, mais qu’en réalité tu as été trop ambitieuse! Ouin, je suis comme ça moi! 😉 J’ai tendance à sous-estimer ma capacité parfois!

Bref! La visite arrive, on prend un petit verre, Didi s’énerve et je décide de faire bouillir l’eau! Vu que ma marmite est dans le four, j’ai dû utiliser le plus gros chaudron que j’avais! Une fois l’eau à point, j’ai mis une méga boîte de spag, tsé les formats familiaux de près d’un kilo! Après les avoir mis dans l’eau, je brassais le tout en me disant que finalement, peut-être mon chaudron était trop petit! Il ne restait pas beaucoup de place de disponible pour leurs expansions…

Venant proposer son aide, grand-papa Berlue me dit : «Eh! boy, ton chaudron est ben trop petit!» OK, tu marques un point, mais tu veux que je les mette dans quoi? C’est le plus gros qu’il me reste, car le méga, la sauce à spag est dedans! Voyant la situation, il restait deux solutions, soit prendre un plus petit chaudron et de transvider une partie des nouilles dedans, en ayant au préalable fait bouillir de l’eau… ou bien de laisser ça comme ça, rajouter de l’eau pour éviter que ça colle et prier pour ne pas que ça déborde!

Devinez quelle option que j’ai prise ? Eh oui, ajouter de l’eau et prier! Grand-papa Berlue est retourné avec les autres invités en trouvant que c’était ambitieux comme projet! Je vous dirais qu’à peine trois minutes plus tard, Monsieur Berlue est venu également proposer son aide en me disant que ça n’avait pas de bon sens, que le chaudron était trop petit pour la quantité de nouilles que j’avais mises, blablabla! Je l’ai regardé avec un de ces regards qui voulait dire : « C’est correct, j’ai compris, mais trop tard, je ne peux plus rien faire!» Il est reparti lui aussi, me laissant seule pour le reste de la soirée, vu que je ne voulais pas de son aide! 😉

Le temps de cuisson est fini, j’égoutte les pâtes et laisse le soin à Monsieur Berlue de servir les gens, pendant que je m’occupe de la fêtée! Tout le monde mange, tout va bien dans le meilleur des mondes, jusqu’à ce que j’arrive pour faire la vaisselle! Vous auriez dû voir le chaudron de pâtes! 😮 Une galette brûlée, était bien ancrée dans le fond du chaudron! Sérieux, ça aurait pris une machine à pression pour venir à bout de tout ça! J’étais à deux mains avec ma fourchette pour faire décoller ça! N’était pas suffisant, j’ai pris mes ongles! Ce n’est pas vrai que du spaghetti viendrait à bout de moi!

Depuis, ça m’est arrivé quelques fois supplémentaire, comme quoi je ne comprends pas vite! 😉 Pour éviter que ça se reproduise, j’ai mis beaucoup d’eau, peu de pâtes! Ça va être que bénéfique pour notre tour de taille! 😉

Êtes-vous du genre à faire coller vos nouilles?

Posted by:maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s