L’art de ne pas avoir d’orgueil !

Hier, j’étais à mon cours de gym ! Tsé, celui où je vais depuis septembre tous les mardis soirs ? Nous avions un nouvel entraîneur, car celui que nous avions habituellement n’est pas disponible pour les cinq prochaines semaines, à cause des Opens de CrossFit ! Qui dit nouvel entraîneur, dit nouveaux mouvements, et aussi des niaiseries !

Pourquoi des niaiseries ? Vous vous souvenez à l’école lorsque le prof s’absentait et qu’il y avait un remplaçant, nous n’étions pas du monde ! C’était l’euphorie et nous étions indisciplinés ! C’était le party, quoi ! Hier, c’était la même chose ! Tout le monde parlait et n’écoutait pas à moitié ! Une belle gang de joyeux lurons ! 😉

Bref, je suis arrivée à mon entraînement, un peu de reculons ! Depuis deux semaines, ma motivation a un peu pris une pente descendante ! Je mets ça sur le compte du mois de février ! Même s’il est court, j’ai eu l’impression qu’il ne finissait plus de finir ! Aussi, depuis vendredi dernier, je suis étourdie à rien ! Donc, je me disais gym + étourdissement, ne ferait pas bon mélange !

Quoi qu’il en soit, je me suis botté le derrière et j’ai répondu présente ! Les premières minutes du cours ont été intenses ! Pourtant, les exercices en soi étaient simples, mais les faire à répétition et le plus vite possible, c’était quelque chose ! À peine, j’avais le temps de respirer un peu, que nous recommencions sur une autre série !

Dire que je pensais que le cours serait plus mollo vu que ce n’était pas notre entraîneur régulier ! Je me suis mis un doigt dans l’œil ! 😉  Vers la fin de la séance, notre « coach » a séparé le groupe en trois à des stations différentes. Le but était que pendant une minute, nous faisions l’exercice prévu à notre station. Après la minute nous devions changer rapidement pour une autre et ainsi de suite. Nous devions faire chaque exercice trois fois !

Ici, il faut savoir que Bibi commençait à être légèrement fatiguée ! J’étais de moins en moins attentive et j’étais déconcentrée par les bouffonneries de l’autre équipe ! En face de nous, les gens avaient des élastiques autour des cuisses et devaient faire des pas de côtés le plus rapidement possible, d’un bout à l’autre de la salle ! Certains garçons ont commencé à faire des mouvements d’oiseaux et d’autres dansaient du rap ! C’était comique à voir !

Donc, rendu à mon tour de faire l’exercice, j’ai fait la même affaire que les gars ! Ça me donnait du rythme et c’était divertissant ! J’avais l’air d’une guenon allant chercher des bananes ! 😉 Le premier tour, c’était super facile ! Ça l’air de rien ce mouvement-là, mais il travaille les jambes en titi !

Mon histoire se gâte au troisième tour ! J’ai enfilé l’élastique et je suis partie ! J’ai commencé mes allers-retours ! L’entraîneur n’avait pas encore dit : « Go ! » que j’avais déjà deux de fait ! Non, mais, tant qu’à être là aussi bien se donner non ? 😉

Il restait 30 secondes à faire ! Allant un peu moins vite, j’avais décidé d’arrêter mes allers-retours. À mi-chemin de la fin, en chantant « L’oiseau bleu », pour une raison encore inconnue, je me suis enfargée dans mon propre soulier ! Tsé, mes fameux souliers neufs ! Je me suis étalée de tout mon long sur le plancher ! Écoutez, avoir eu une caméra, c’est clair que c’était la vidéo drôle de l’année ! Avec un élastique autour des cuisses, vous essayerez de tomber gracieusement ! 😉 Une maudite chance que personne ne se trouvait en avant de moi, j’aurais pu faire un abat !

En une fraction de seconde, j’étais assise ! Je souhaitais que personne ne m’ait vu ! Eh non ! Avec un miroir qui fait la largeur de la salle, tout le monde a vu ! De mémoire, j’ai entendu mes coéquipiers rire, mais ils ont été gentils, ils m’ont demandé si j’allais bien AVANT de rire ! 😉 On m’a même aidé à me relever !

Rassurez-vous ! Je ne me suis pas blessée, mis à part mon orgueil et quelques éraflures au genou ! 😉

La morale de cette histoire, levez-vous les pieds quand vous faites de l’exercice ! 😉

 

 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire