Kiki en visite chez la vétérinaire !

Hier, c’était notre troisième visite chez le vétérinaire en deux semaines avec Kiki ! Ça faisait environ deux semaines qu’elle ne sentait pas bon du derrière ! Au départ, je pensais qu’elle avait pilé dans un tas… Il avait mouillé, donc l’idée était plausible ! Étant donné que ça pris du temps avant que je m’en rendre compte, je me suis dit que son coussin avait sûrement pris l’odeur ! Donc, je lui ai acheté un fameux « tapis », c’est comme ça qu’on l’appelle !

À peine 5 secondes qu’elle est assise dessus, qu’il y a un « spot » trempe ! Oh ! Ça n’inaugure rien de bon ça ! Elle n’arrivait pas de dehors ! Donc, je m’approche pour voir ! Oufff ! L’odeur était répugnante ! Constatant le problème, nous avons appelé l’Hôpital Vétérinaire près de chez nous !

Lors de la première visite, Kiki était énervée de pouvoir sortir de la maison ! Elle me suivait partout ! Je crois qu’elle pensait qu’elle allait chez la coiffeuse ! Kiki adore aller là ! Arrivée chez le vétérinaire, c’était l’attraction de la nouveauté ! Ça sentait plein de chiens et chats ! C’était la définition du paradis pour Kiki ! Imaginez ! Elle passe de toute seule à la maison avec plein d’autres animaux ! C’est la folie !

Au premier abord, Kiki était contente de faire connaissance avec la vétérinaire ! Elle est tellement gentille ! Même que Kiki a eu droit à des gâteries ! Tellement nerveuse, elle a levé le nez sur ce que la dame venait de donner ! Étrangement docile, Kiki a écouté au doigt et à l’œil ! Jusqu’au moment où l’examen général a commencé ! Avant de regarder le vrai problème, la vétérinaire m’a posé des questions sur son état de santé, ce qui nous amenait là, etc. !

Je lui explique nos inquiétudes ! Elle cerne le problème immédiatement ! Kiki a les glandes anales pleines ! Il faut les vider ! Saviez-vous qu’il faudrait aller chez le vétérinaire une fois par année pour les faire vider ? C’est une mesure préventive qui évite à vos gentils toutous de faire de l’infection, entre autre ! #jedisçacommeça !

Bref, elle procède à la vidange ! Pauvre vétérinaire ! Ça ne sentait pas tellement bon ! (désolée pour les gens qui mangent !) Savez-vous comment elle a procédé ? Je vous épargne les détails, mais les glandes anales, le nom le dit, se situent… eh oui ! Dans le derrière ! 😉 Ce qui a eu pour effet de mettre inconfortable notre belle Kiki ! Oh que là, elle aimait moins ça être jouquée sur la table en stainless ! 😉

Résultat ? On est ressorti de l’hôpital vétérinaire avec des antibiotiques, car en plus d’avoir les glandes anales pleines, il y avait de l’infection ! Donc, nous devions lui donner deux « pelulles » de cheval le matin et deux le soir, et ce pendant 14 jours ! Nounoune comme elle est, Kiki n’y a vu que du feu ! On mélangeait les « pelulles » dans de la nourriture et hop ! La prise d’antibiotique était faite !

Une semaine plus tard, nous sommes retournés à l’Hôpital pour un suivi. Toujours aussi heureuse d’être dans son cœur, Kiki m’a suivi sans trop poser de question ! Elle était tout aussi contente d’arriver à l’Hôpital, jusqu’à tant qu’elle voie la fameuse table en stainless ! Vous ai-je dit combien Kiki pesait ? Non ? Un gros 86 livres toute mouillé ! Rien de moins ! Essaie de retenir ça pendant une vidange de glandes anales… On s’en reparle !

Cinq minutes, top chrono, on était repartie ! C’était une petite visite éclair ! Même pas besoin de voir la vétérinaire, cette fois ! Non, non, la première fois, elle nous avait pris deux rendez-vous à une semaine d’intervalle !

Donc hier, pour la troisième fois, nous sommes retournées à l’Hôpital ! Encore une fois, Kiki était heureuse de me suivre ! En attendant notre tour, Kiki a fait la rencontre de deux chiens et deux enfants ! Kiki ne pouvait plus se contenir, tsé, comme un enfant la veille de Noël ! On rentre dans la salle d’examen ! Kiki ne voulait pas monter les marches ! Elle savait trop bien ce qui l’attendait !

Parle, parle, jase, jase, Kiki a encore des problèmes avec ses glandes ! On doit y retourner dans un mois pour faire un suivi ! (Je suis à veille de prendre un abonnement 😉 ) Alors, après que la vétérinaire m’ait donné des conseils, nous sommes sorties de la salle ! Il y avait quatre gros chiens qui attendaient dans l’entrée ! Eh misère ! Pour une raison inexpliquée, Kiki a maigri du cou ! Ce qui a pour conséquence que son collier s’enlève quand elle décide de faire sa tête de nœud ! Pour éviter qu’elle me glisse sous les doigts, j’ai agrippé son collier en plus de la laisse !

Je me suis mis à l’écart, comme pour nous cacher des autres chiens, pour qu’elle arrête de « gosser » pour aller les voir ! À mon grand désespoir, ils m’ont appelé pour me présenter à l’accueil, pour prendre notre prochain rendez-vous ! De peine et misère, j’ai réussi à me rendre au comptoir, en tirant de toute mes forces après Kiki ! L’espace d’un instant, le temps de trouver une bonne date et heure, j’ai relâché mon emprise sur Kiki ! Vous me voyez venir ?

La porte s’ouvre, un homme entre avec un chien, Kiki décide de l’accueillir ! Moi, je ne l’ai pas vu arrivé, elle a tiré tellement fort que j’ai fait un 180 degrés sur moi-même de tout mon long, je me suis presque étendue par terre ! J’ai eu le réflexe de me retenir sur un petit monde au ras le sol ! En une fraction de seconde, j’étais debout ! Ni vu ni connu ! J’étais tellement fâchée après Kiki ! Grosse niaiseuse ! Il y avait quatre chiens et autant de propriétaires dans la salle, certains accompagnés ! Ils ont tous vu la scène ! Tout le monde a ri !

J’ai pris mon petit carton que la dame me tendait pour mon rendez-vous et je suis partie à toute vitesse ! J’étais tellement gênée ! Tout a été vite ! Je vous confirme que Kiki a de la poigne encore en masse du haut de ses 8 ans ! J’ai aussi constaté que 86 livres, ça ne se contrôle pas comme un veut quand on ne s’y attend pas ! 😉

La morale de l’histoire, ne jamais baisser sa garde ! 😉

#cecinestpasunepub

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

3 thoughts

  1. Charlie, la chienne Schnauzer de ma sœur est aussi en traitement. Le « bill » monte vite. Elle, elle doit en + se promener avec un collier élisabéthain car elle se lèche et « se savonne ça » +++
    Le + drôle c’est que dans la neige; elle pelte et dans la maison, les cadrages sont tous trop étroits !
    C’est la mode il faut croire… Hihihi

Leave a Reply