Histoire de parents indignes #1

Vous savez, nous sommes dans le processus de la propreté! Une longue et plate épopée du petit pot!(ICI) Par chez nous, elle le sait, mais ne veut juste pas se forcer! Quoi qu’il en soit, quand nous sortons, nous devons prévoir encore des couches! Donc, hier soir, nous étions conviés à aller souper chez les grands-parents Berlue! Souvent, le vendredi soir, nous soupons ensemble, question de nous voir un peu!

Vu que je travaille le vendredi après-midi et que Monsieur Berlue non, c’est lui qui est responsable d’aller chercher Didi à la garderie! Quand je sais d’avance que nous allons souper chez mes parents Berlue, j’essaie de prévoir sur l’heure du diner un sac avec des couches, des lingettes et la doudou de Didi que je demande à Monsieur Berlue d’apporter avec lui, le soir venu. Une fois sur deux, il l’oublie! Alors, je souhaite toujours qu’il pense à apporter le sac à dos de Didi qui est à la garderie, qui comporte toujours des couches et lingettes en cas d’urgence!

Hier, sur mon heure de diner, j’ai oublié de faire ledit sac avec notre kit de survie et ça m’a sortie de l’idée d’en parler avec Monsieur Berlue. Ce qui a eu pour conséquence de ne pas avoir notre sac le soir venu! Bien sûr, lorsqu’il est arrivé chez mes parents Berlue, il n’avait encore moins pensé au sac à dos en me disant : » Ouin, mais l’éducatrice ne me l’a pas fait penser!». Ce qu’il n’a pas encore compris, c’est à lui d’y penser! Mais ça, c’est une tout autre histoire!

Lorsque nous sommes arrivés chez mes parents Berlue, j’ai constaté que nous n’avions absolument rien, pas de couches, pas de lingettes, rien! Je m’assois avec Didi et je la regarde droit dans les yeux en lui demandant de me le dire si elle avait envie de pipi ou de caca, car nous devions aller à la toilette, question de maximiser la couche, jusqu’à notre retour à la maison! Étant donné qu’elle est familière avec la toilette, elle fait souvent pipi et tout récemment elle a commencé les #2 aussi! YÉ! Je me suis dit que ce ne serait pas si pire que ça! J’étais sûre que je n’aurais pas besoin de partir en catastrophe, dans le but d’aller lui changer les fesses!

Alors, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes! On jase, un verre de vin (quoi?! la semaine est finie, on fête 😉 ), Didi court partout! Le souper arrive, oui car c’est soirée pizza le vendredi soir! 🙂 On soupe! Didi mange tellement vite qu’elle prend son dessert avant même que nous ayons terminé notre assiette! Le but était qu’elle sorte de table au plus vite pour aller jouer avec ses jouets!

Lorsque je l’ai sorti de table, je lui ai demandé si elle voulait aller à la toilette! Je sais qu’après souper, habituellement, elle a envie! Elle se cache en petit bonhomme quelque part et comme dirait Monsieur Berlue, elle nous pond un œuf! 😉 Donc, du coin de l’œil, je la surveille et je la harcelle avec la toilette aux deux minutes! Chaque fois, la réponse est négative et elle me dit presque de la laisser tranquille!

Le temps de finir mon verre de vin, nous ne l’attendons plus, elle joue avec son jeu de mémoire! Plus un son, ce qui n’annonce rien de bon qui vaille! À peine le temps de crier ciseaux, Didi passe en coup de vent à côté de grand-papa Berlue! Il nous fait remarquer qu’une drôle d’odeur plane dans les airs… Ah non! Monsieur Berlue sur son départ, car il avait quelque chose de prévu! Me regarde en disant : «Eh oui! tu as une belle surprise brune! » Nah, tu me niaises là!! En passant à côté d’elle, je constate qu’effectivement, il est temps pour nous de partir!

Le temps que je ramasse les jouets, que j’aide grand-maman Berlue a défaire la table et à habiller Didi pour partir, un bon 10 minutes à dû s’écouler! Je sais! Je suis indigne! Tout ce temps, elle n’ose pas s’asseoir, je la comprends donc! Ça ne doit pas être ce qu’il y a de plus agréable! Bref, je viens pour l’embarquer dans son siège d’auto! Elle me regarde et me dit :» Maman, ce n’est pas confortable s’asseoir dans mon caca!» Pauvre chouette! Je sais tout ça, mais l’a on n’a pas vraiment le choix!

Arrivée à la maison, je lui demande de se dépêcher à aller se coucher sur son lit, le temps que je parte l’eau pour le bain! J’arrive dans sa chambre! OMG! Ça sent le cadavre! Je comprends mieux l’odeur qu’il y avait dans la voiture! Avec cette odeur habituellement, ça n’inaugure rien de bon! Comme j’avais prédit, c’était liquide, mes amis! Elle en avait jusque dans le milieu du dos! Je comprends mieux maintenant pourquoi elle disait que ce n’était pas confortable! Heureusement, ça n’avait pas débordé de tout bord, tout côté! J’ai eu une grosse job de nettoyage! Ce n’est pas hier soir que j’ai économisé sur les lingettes humides, je vous en passe un papier! 😉

La morale de l’histoire, ne jamais, au grand jamais, oublier votre sac avec des couches et des lingettes! S’il le faut, faites-vous un kit de survie et laissez-le en tout temps dans votre voiture! Comme ça, vous serez prêt comme un scout, s’il vous arrive une avarie comme la nôtre, cela vous évitera d’avoir le trophée des pires parents de l’année! 😉

Vous est-il déjà arrivé une situation similaire ?

 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire