Ouin, mais moi…

Combien de fois par jour que nous pouvons entendre ce petit bout de phrase : « Ouin, mais moi… » Sérieux, j’en ai la chair de poule chaque fois que je l’entends ! Pourquoi ? Parce que ces mots ne veulent rien dire à part pour se comparer. Je n’aime pas quand on se compare ! OK, il y a le diction « Quand on se regarde on se désole et quand on se compare on se console ! » Mais dans ma vie de couple, il n’y a pas de place pour ce ti bout de phrase ! 

Je vous explique ! Quand tu demandes de faire une tâche à ton copain/copine. Par exemple, tu lui demandes de passer l’aspirateur. C’est plus fort qu’eux, tu vas entendre : » Ouin, mais moi, je viens de vider le lave-vaisselle ! ». OK ? Tu veux une médaille ? Un certificat qui te félicite d’avoir vidé le lave-vaisselle. Vire ça d’bord, toi, est-ce que tu as dit merci pour avoir lavé tes bobettes sales ? Est-ce que je t’ai dit : « Ouin, mais moi j’ai fait le lit, fake, organise-toi avec le lavage ? » ? Peux-tu juste le faire s.v.p., je suis un peu dans le jus ?

Cette semaine, Monsieur Berlue avait des maux de dos. Ce qui l’a empêché d’aller travailler. Jusque-là, ça va ! Donc, vu qu’il est inapte à faire certaines tâches qu’il fait habituellement, ben devinez qui a dû compenser cette semaine ! Eh oui ! C’est bibi ici ! En plus, c’était une semaine vraiment chargée. Je devais être au gym trois soirs consécutifs ! En plus le travail, le blogue (oui, oui, vous avez été vraiment nombreux [ses] à échanger avec moi cette semaine, j’ai vraiment aimé ça ! 😉 )

Donc, un midi qu’il était à la maison, j’ai parti une brassée de lavage, car aller au gym trois fois en ligne nécessite une brassée. Malgré que j’aie des leggings réversibles, je les lave après chaque utilisation ! 😉  Quoi qu’il en soit, il n’avait qu’à prendre le linge dans la laveuse et la mettre dans la sécheuse ! Jusque-là, rien de trop compliqué qui ne demande pas trop d’effort ! Non ?!

Croyez-le ou non, quand je suis revenue à 19 h 30 du gym, la brassée s’était rendue dans la sécheuse, mais n’était pas sèche ! Il avait été gentil, il avait parti une deuxième brassée, qui elle, attendait toujours dans la laveuse… On sait tous et toutes ce que ça fait du linge qui reste dans une laveuse trempe ? Eh oui ! Ça pue et tu es obligé de recommencer ta brassée ! Vous savez ce que j’ai eu comme réponse ? « Ouin, mais moi j’ai mal dans le dos ! »

Je l’ai regardé, j’ai tourné ma langue sept fois avant de dire quelque chose. J’ai parti la sécheuse, mais dans ma tête, j’avais juste envie de lui hurler : « Ouin, mais moi, quand j’ai accouché pis que j’étais incapable de me lever parce que j’avais l’entre jambes trucidées. Je me levais pareil parce que tu ne pouvais pas t’occuper de la petite, sous prétexte que ton jeu de PlayStation ne pouvait pas être mis sur pause ! » (Vrai comme je suis là !! )

Je suis montée prendre ma douche et je ne lui ai plus adressé la parole ! J’ai fait du boubou et je m’assume ! Voyons voir ! En plus, le bain de la petite n’était pas pris, c’était le bordel dans la maison ! Ma deux ans et demie s’en était donné à cœur joie ! Je n’avais pas soupé ! Rien pour arranger mon humeur ! 😉

Donc, il se peut que je n’aie pas de compassion pour cette petite phrase qui semble inoffensive à la base ! Un peu d’entraide n’a jamais fait de mal à personne ! 😉

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Laisser un commentaire