L’obésité morbide !

Ces deux petits mots résonnent encore dans ma tête, depuis l’annonce hier soir ! Je fais partie maintenant de la catégorie des gens qui font de l’obésité morbide ! Je n’aime pas placer les gens dans des cases comme ça, mais le fait est, je suis rendue là ! Je ne vous le cacherai pas, je sais depuis longtemps que j’ai un surplus de poids, d’ailleurs je vous ai expliqué comment ça s’est passé juste ici.

Mais de là à être classé dans l’ultime catégorie, ça donne un coup ! Je suis loin de peser 500 livres et d’être pris dans mon lit parce que je ne suis pas capable de bouger ! N’ayez crainte, je n’ai aucun préjugé, mais pour moi, l’obésité morbide c’est ça ! C’est de ne pas être en mesure d’effectuer des tâches banales, telles que se lever pour aller faire pipi à la toilette ! C’est de ne pas être capable de ne pratiquer aucun sport, si minime soit-il, tel que, la marche !

En plus, je ne fais aucun diabète, cholestérol, arthrite, alouette, reliée à l’obésité, même ma pression est super belle ! Comment ai-je su que j’étais dans cette catégorie ? J’ai fait faire une évaluation au gym dans l’optique d’avoir un programme pour aller m’entraîner en dehors de mes cours de groupe ! La gentille demoiselle a pris mes mesures, m’a pesé et elle m’a fait faire des tests pour évaluer ma condition physique. Avec les informations recueillies, elle a pu calculer, entre autres, mon IMC.

Mon quoi ? L’IMC, c’est l’indice de masse corporelle. Qu’est-ce que ça mange en hiver ? Il sert à calculer votre degré général d’obésité. Comment ils font ça ? Ils prennent votre poids et votre grandeur et font un calcul, qui donne votre IMC. Cet indice est universel, ce qui veut dire que c’est la même chose pour tous les pays dans le monde ! À partir d’un IMC de 25, tu es classifié comme faisant de l’embonpoint ! Pour en apprendre davantage sur cet indice, je vous conseille fortement de faire des recherches sur les Internet. Il y a des sites où vous pouvez entrer directement vos données et ils calculent votre IMC.

Moi qui pensais que je m’améliorais ! Pfff… J’étais loin de me douter de ce verdict ! Je dois vous avouer qu’en revenant à la maison hier soir, j’avais le moral à plat ! Avec tous les efforts que je déploie depuis septembre ! Mais en même temps, et si, je n’avais pas commencé à faire de l’activité physique en septembre et que je n’avais pas commencé à réduire mes portions, je serais comment aujourd’hui ? Ma situation s’est améliorée, malgré mon indice d’IMC élevé ! Vous savez, avant de commencer le gym, j’avais de la difficulté à monter des escaliers et j’en avais mal aux jambes ! Aujourd’hui, je peux les monter en courant si je le veux ! Je vais être essoufflée, mais quand même, c’est un bon début ! 😉

Ce n’est pas rien ! Je me dis également qu’en continuant de travailler fort et en trouvant des alternatives aux aliments calorifiques, mes efforts vont finir par payer ! Je prends cet indice de la même façon que je vois la balance. Je sais qu’il est là et je sais ce qu’il veut dire, mais je ne dois pas m’attarder uniquement à ça ! Sinon le résultat sera le même que celui de la balance qui ne descend pas, je vais abandonner.

Je suis peut-être dans la catégorie d’obésité morbide et je suis peut-être plus à risque pour les maladies, mais j’ai quand même une longueur d’avance sur toutes les personnes qui ne font rien pour améliorer leur sort !

Je me suis prise en main et pour la 1ere fois, j’ai la volonté d’y arriver. Pourquoi ? Parce que cette fois, je le fais pour moi et non pour quelqu’un d’autre ! Mais c’est bien beau Mary de tout nous raconter ça, mais dans quel but le fais-tu ?

Si je peux allumer une petite étincelle dans les yeux d’une personne comme moi, qui a un surpoids et qui n’ose pas faire le 1er pas, ce sera ça de gagné ! Je n’aurais pas fait mon « coming out » d’obésité morbide pour rien ! Je vous garantis que c’est une des meilleures décisions que j’ai prises de ma vie, de m’inscrire au gym et de me prendre en main !

Je ne vous le cacherai pas que c’est difficile, il va y en avoir des journées poches, des embûches, des jugements négatifs ! Oh oui, il y en a ! La clé est la persévérance, il ne faut pas lâcher et ne pas déroger de nos objectifs ! De mettre de côté les éléments qui nous freinent et d’avancer ! Tu es le seul maître de ton bateau, c’est à toi de prendre la direction que tu veux ! Il faut s’entourer des bonnes personnes, que ce soit dans notre entourage immédiat, au gym, et avoir une volonté inébranlable !

Sachez que si vous avez envie de discuter, je suis disponible ! Parfois, il suffit de parler, écrire à quelqu’un, d’avoir une oreille attentive, qui n’a aucun jugement, ça peut faire une différence ! Simplement m’écrire en message privé sur Facebook ou encore par courriel : info@maryberluecie.com.

Il me fera un plaisir de vous répondre ! 🙂

P.S. Je ne tolérai aucun commentaire désobligeant envers moi-même ou quelqu’un de ma communauté. Tenez vous le pour dit ! 

 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

2 thoughts

Laisser un commentaire