Chéri, je veux une surprise…

Par Monsieur Berlue —Cette semaine, MaryBerlue m’est arrivé avec cette super phrase : «Chéri, je veux une surprise!» Hein? Quessé ça? Une surprise… tu sors ça d’où? Je lui ai demandé derechef quel genre de surprise elle voulait et j’ai eu le droit à un : » N’importe quoi, tsé une surprise, c’est une surprise!!!» Messieurs, si votre blonde vous sort ce genre de phrase, partez en courant, c’est un piège!!

Pourquoi un piège? Parce qu’elle veut une surprise, mais ne veut pas te donner d’indice sur le genre de surprise, tout en ayant une très bonne idée dans sa tête de ce qu’elle aimerait avoir! Cependant, tu n’es pas devin! Donc, tu n’as aucune cr*** d’idées vers quoi t’enligner!

Pendant ce temps, elle a toujours son idée en tête! Elle te parle de sa surprise tous les jours de la semaine! Elle la veut, mais toi tu tardes, car t’attends un signe. D’un coup qu’elle s’échappe et qu’elle te donne l’indice que tu attends. Mais, ça fait déjà cinq jours et rien ne vient, mis à part son attente qui grandit!

Un soir, elle arrive à la maison et elle te boude! Tu ne sais pas trop ce qui se passe! Quelques heures plus tard, le chat sort du sac! Sa surprise… elle ne l’a pas encore! Elle te dit : » Tu n’as aucune raison de ne pas m’en acheter une surprise, les magasins sont ouverts jusqu’à 21 h, tous les jours de semaine en décembre!»

C’est qui qui a eu cette brillante idée? À ce moment, tu n’as pas le choix de t’habiller, de sortir, de te geler les parties et d’aller aux magasins, si tu veux que le boudage cesse! Tu trouves une belle petite boîte de chocolat qui a l’air vraiment bonne! C’est une belle surprise ça non? En prime, vu que tu es allé la chercher, elle se sentira généreuse pour t’en donner quelques morceaux.

Tu reviens à la maison avec ta belle surprise, tout content d’être heureux! Elle t’attend de pied ferme en avant de la porte d’entrée et te scrute les mains. Quand elle comprend ce que tu as dans les mains, elle te dit : «Non, mais!! Ce n’est pas ce que je voulais comme surprise. Du chocolat! Franchement, tu veux me faire engraisser. Tu ne trouves pas que je suis assez grosse de même, en plus avec tous les efforts que je fais en m’entraînant?! Moi je voulais un livre, bon!!!»

Tu vois, je te l’avais dit que c’était un piège! À ce moment précis, je te conseille de fermer ta boîte! Ne dis surtout pas un mot! Prend ta boîte de chocolats et installe-toi confortablement sur le divan en mettant le hockey, pis manges-y ta surprise dans face!

La prochaine fois, donne-lui de l’argent! Elle ira se l’acheter elle-même! 😉

 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

2 thoughts

Leave a Reply