Donner au suivant…

L’année 2016 a été remplie de toutes sortes d’émotions. Nous avons traversé au travers d’épreuves assez difficiles, autant psychologiquement qu’émotionnellement ! Somme toute, avec du recul, nous avons été « chanceux » dans nos péripéties ! Ce qui m’a amené à réfléchir sur le fait que des gens vivent des épreuves beaucoup plus dures que nous et il était temps pour moi de donner au suivant. 

Pourquoi donner au suivant ? Pour faire plaisir aux gens ? Aider notre prochain ? Pour toutes ces raisons, j’ai pris l’initiative au début novembre, de partir un panier de Noël au bureau. J’ai fait une boite avec une pancarte demandant à mes collègues d’apporter des denrées dans le but de l’offrir à une petite famille dans le besoin.

Mon patron et moi avions déjà en tête qui serait bénéficiaire de notre récolte. Nous avons décidé de la donner à une famille que nous connaissions qui vit une période vraiment difficile. Alors, nous avons pu orienter les gens sur ce qu’il serait utile d’apporter, tel que des jeux, toutous, biscuits (bin oui.. on les gâte 😉 ), etc.

Nous aurions pu aller voir un organisme de notre région et leur offrir tout ce que nous avions amassé. Nous avons eu comme réflexion, pourquoi donner à quelqu’un qu’on ne connait pas, alors que des gens proches de nous en ont de besoin.

Alors, lundi de cette semaine, ma famille Berlue et moi sommes allées à l’épicerie pour acheter des trucs non périssables. À chaque fois que Didi nous disait : « Je le veux! », nous le mettions dans le panier. Nous voulions être sûr que les enfants aimeraient ce qu’ils allaient recevoir ! 😉

Donc aujourd’hui, était ma journée de livraison de tout ce que nous avions ramassé. Avec l’aide de tout le monde, j’ai été capable de livrer une épicerie de plus de 200 $ avec des cadeaux pour les enfants. Nous avions tout emballé, prêts à mettre sous le sapin ! J’ai des collègues en or et très généreux !

La personne qui a reçu ce beau cadeau était sans mot ! Sous le coup de l’émotion, elle regardait tout ce qui était empilé dans ma voiture et elle n’en revenait pas ! J’ai été émue de vivre ce moment. Tsé, quand ça fait des mois que tu as de la difficulté à nourrir ta famille, payer tes comptes et mettre de l’essence dans ta voiture, c’est vraiment dur pour le moral. Être obligé d’aller dans les organismes communautaires pour manger ça demande beaucoup de courage. Alors, imaginez sa réaction lorsqu’elle a vu toutes ces choses. Je suis contente d’avoir contribué à ce moment. D’avoir pu soulager cette famille d’un poids, l’espace d’un instant.

Comme la publicité mentionne : « Le visage de la pauvreté change ! » Nous ne savons pas ce qui nous pend au bout du nez. Dans un monde aussi incertain, nous devons nous attendre à tout.

En plus de notre récolte au bureau, j’ai également décidé de faire plaisir à une autre personne. Une gentille personne a écrit sur son blogue sa liste de cadeaux qu’elle aimerait avoir. Sur sa liste, il y était inscrit, entre autres, des livres et du thé ! N’ayant pas nécessairement les sous pour s’en acheter, j’ai décidé de lui envoyer mes quatre livres, coups de cœur. Pour les gens qui me connaissent, je ne donne jamais mes livres. Je les conserve précieusement, alors imaginez mes coups de cœur.

C’est avec détermination que j’ai fait un paquet et je lui ai envoyé le livre Ça peut pas être pire —Nathalie Roy, la Théorie du drap contour —Valérie Chevalier, Mon chum à moi —Émilie Fanning et pour terminer la Maison d’à côté —Lisa Gardner. Tous des livres que j’ai dévorés et que j’ai aimés.

En prime, je lui ai mis une petite surprise dans mon envoi, que je ne vous dévoilerai pas, de peur qu’elle lise cet article sans avoir reçu mon paquet ! 😉 Pour avoir son adresse, j’ai dû la contacter et elle m’a demandé pourquoi elle méritait ça !

Parce que je crois en la magie de Noël et que les gens ne sont pas tous égoïstes. Il y a encore du bon monde sur terre qui est prêt à donner au suivant.

Maintenant, mon défi personnel n’est pas de donner seulement à Noël, mais aussi tout au long de l’année. Je commence à connaitre quelques organismes dans ma région qui viennent en aide aux personnes dans le besoin. Je me suis promis que je continuerai de donner au suivant tout au long de l’année 2017.

Bref, en ce temps des fêtes, soyez généreux et de donnez au suivant ! Vérifiez dans votre région les organismes qui pourraient recevoir vos dons. Ne serait-ce qu’une canne de soupe, celle-ci peut faire la différence dans la vie de quelqu’un !

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

12 thoughts

  1. Wow bravo! Je suis super émue de lire ça!

    De mon côté, j’ai décidé de tripler mes dons à un organisme en alphabétisation jusqu’au 31 décembre. J’ai bien hâte de voir combien je vais donner, puisque ça dépend pas mal des lecteurs de mon blogue hihi 🙂

  2. Je trouve ça super ce que tu fais
    Haha ben oui je suis passer par ici 😉
    Mais pour tes livres je me sent mal, je veux te les envoyer à nouveau
    Bonne fin de semaine xx

Laisser un commentaire