Bon, vous allez me dire : «T’as 34 ans, don’t stress avec les cheveux blancs!» Mais vous seriez surpris de la quantité que j’ai versus Monsieur Berlue qui est à peine un an plus vieux que moi! Vous savez ce qu’ils disent? Les cheveux blancs représentent les soucis d’une vie! C’est étrange… depuis que je suis avec Monsieur Berlue, mes cheveux blancs se sont multipliés! 😉 C’est en me peignant ce matin que l’idée de vous en parler a germé! 😉

Il y a deux façons de voir la situation! Soit que tu t’arraches les cheveux en criant «NON !!! PAS DÉJÀ!!!» (Bin non, c’est des farces! 😉 ) Soit que t’appelles ta coiffeuse et que tu te choisis une couleur de cheveux appropriée pour toi ou bien tu exerces un lâcher-prise et tu les laisses comme ça! Voici comment moi j’ai vécu les deux situations!

SE TEINDRE LES CHEVEUX

Quand j’étais plus jeune, ma maman Berlue ne voulait pas que je me teigne les cheveux, car j’avais de beaux grands cheveux bruns foncés et bien épais! D’ailleurs à part le brun foncé, il n’y a rien qui a changé! 😉 J’étais bien déçu de voir mes amies arrivées avec des belles couleurs comme du reflet roux ou blond dans leur crinière! Un moment donné, ma maman a changé d’idée et c’est elle même qui m’a payé une métamorphose! Je suis tombée accro assez vite! De toute façon, entre vous et moi, je n’avais pas vraiment le choix d’aimer ça, car il fallait que j’y retourne souvent pour y faire faire ma repousse!

La fameuse repousse!! J’ai commencé à avoir des cheveux blancs, dans la vingtaine! Donc, pour les camoufler, j’étais souvent rendu chez la coiffeuse! Et là je me disais : «Bah! Pourquoi ne pas changer de couleur t’en qu’à être là!» Donc, j’ai eu les cheveux pas mal toutes sortes de couleurs! J’en ai dépensé des sous pour essayer de les faire disparaître! Comme plusieurs le savent, quand tu te colores les cheveux et qu’il y a une grande différence entre ta couleur naturelle et l’artificielle, à un certain moment donné, tu dois y retourner pour faire faire ta repousse! Pour que ce soit un minimum beau et que tu n’es pas l’air trop folle, tu dois t’asseoir sur la chaise de la coiffeuse au moins une fois par mois!

C’est à ce moment précis, quand je voyais plus ma coiffeuse que mes parents (à l’époque, je restais à Québec) 😉 Que j’ai commencé à me poser des questions sur la pertinence de continuer ma coloration! En plus de me maganer les cheveux, car on ne se le cachera pas, c’est dur une teinture après l’autre. C’est sans compter que parfois il y a une permanente (c’est sûrement un peu moins populaire maintenant 😉 ) ou encore une décoloration du cheveu au travers! Ce qui m’a amené à mon deuxième point :

LE LÂCHER-PRISE

Un matin, j’ai regardé ma repousse dans le miroir et je me suis dit : » C’est assez, j’arrête de mettre de la couleur dans mes cheveux!» Évidemment, je ne me suis pas laissé aller à l’abandon. Pour ne pas que j’aie l’air d’une toute croche, j’en ai parlé avec ma coiffeuse. On a établi un plan de match pour que je revienne à ma couleur naturelle tout doucement!

Pourquoi un plan de match? Pour éviter que ta repousse attire l’œil! Pas trop agréable quand tu discutes avec les gens et qu’ils font juste te regarder le toupette! 😉

Ça prit quelques fois avant que ma couleur naturelle refasse surface! Une fois que ç’a été fait, pour camoufler les cheveux gris, je me suis développée des trucs! Non, ce n’est pas de porter une tuque en permanence! 😉 Étant donné que pour l’instant la majorité se situe sous la première couche du dessus, je m’attache souvent les cheveux en essayant de bien les peigner, de sorte que rien ne paraît! 😉

Je me suis faite à l’idée tranquillement pas vite! Dans mes deux familles, ils ont tous eu les cheveux blancs assez jeunes! D’ailleurs, ma maman s’est teint longtemps les cheveux, contrairement à ma tante Berlue qui s’est dit : «Non, je les laisse à leur couleur naturelle, car je ne veux pas qu’à 60 ans, quand je vais arrêter des teindre, que j’aie l’air vieille d’un coup!»

C’est un peu sur cette réflexion que j’ai décidé d’apprivoiser mes cheveux gris. Tsé, c’est graduel, les gens qui et côtoient tous les jours s’habituent tranquillement pas vite! Tu n’arrives pas du jour au lendemain garni de cheveux blancs! Le contraste est moins fort! Avouez! Quand une personne revient avec un changement drastique, c’est surprenant!! Tandis qu’au fil du temps, ils ne remarquent pas ou à peine!

Je ne vous le cacherai pas que parfois, j’ai envie de remettre de la couleur dans mes cheveux! Mais en même temps, quand je repense à tout ce qui vient avec… je laisse ça comme ça!

Anyway, yen a qui paie cher pour avoir des mèches blanches! Moi je les ai gratos! 😉 Aussi bien en profiter!! 😉

Vous, est-ce que vous optez pour la coloration de vos cheveux ou vous exercez le lâcher-prise?

 

 

Posted by:maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Leave a Reply