Hier, j’ai décidé qu’aujourd’hui, j’irais travailler à vélo ! Étant donné que Didi est chez Mamie et Papi Berlue et que j’ai décidé d’instaurer une saine habitude de vie, je trouvais l’idée vraiment géniale ! En plus, ce n’est qu’à 6 km, ce n’est rien comparativement aux 60 km que j’ai faits la semaine dernière ! 😉

Donc, ce matin, j’étais prête mentalement, j’avais sorti mon linge pour le travail, mes sandales et mon lunch. Il ne restait simplement qu’à les corder dans mon mini sac de voyage sur mon « rack » à becycle ! 😉

Ce n’est pas qu’une petite affaire. J’ai beau être bin bonne au jeu de Tetris. Mais là, il a fallu que je change quelques plans. Pas de panique !! Au lieu d’un chandail et d’un pantalon, j’ai opté pour une robe roulée qui ne se « fripe » pas et au lieu des sandales, des gougounes, c’est beaucoup moins épais… Une fille s’adapte !!

Sur le plancher du garage, il restait mon lunch !! Même si je virais mon plat de tous les côtés, il ne voulait pas rentrer ! Bon, je vous entends dire : « Pourquoi tu ne prends pas un sac à dos, ça t’éviterait bien des soucis !!! » Ouais, j’y ai pensé, mais je n’en ai pas ! 😉 Par contre, j’ai trouvé une sacoche en bandoulière dans le garage, j’ai mis mon plat dedans, en forçant. 😉

La « raille » a super bien été, j’ai emprunté la piste cyclable tout le long et à 7 h le matin, laissez-moi vous dire qu’il n’y a pas grand monde sur le chemin. Rendu au lac, j’ai décidé de faire le tour, ce qui m’a donné un beau 10,3 km ! Pas mal fière de moi !

Je ne me suis pas arrêtée là ! 😉 Hier, Karyn B. et moi avions convenu que nous ferions le tour du lac sur l’heure du midi aujourd’hui, vu que je dinais déjà au bureau. Nous ferions le tour, Karyn B. en patins à roues alignées et moi à vélo ! Question de faire changement !!

Prêtes comme des scouts, midi et des poussières nous étions sur la piste cyclable. Nous n’avions pas le quart de fait, qu’elle me disait : « Mon dieu, j’ai l’impression que ça irait plus vite à pied !! » Ses patins étant vieux de 20 ans, les roues commencent à être un peu fatiguées… Je lui ai offert de retourner au bureau, mais elle m’a dit: « Non, non, on continue ! »

C’est là qu’on croise une dame en patin, elle donne l’impression de flotter versus Karyn B. qui buche pour avancer ! Pour lui permettre de se reposer… car ça l’avait l’air vraiment difficile… nous nous sommes reposées sur un banc. C’est là qu’elle s’aperçoit qu’il y a pleins de cheveux obstrues les roues… Ça pouvait bien ne pas rouler comme il faut ! 😉

L’heure avance, donc nous avons repris notre chemin. À peine 5 min plus loin, Karyn n’en peut plus, ça n’avance pas plus son affaire… Elle s’assoit pour regarder les roues de ses patins. La 1ere roue avant est littéralement en train de se défaire. Avec la chaleur, elle a ramolli et a décollé !! Eh misère… nous avons encore la moitié du chemin à faire…

C’est patins en main et en pieds de bas que Karyn B. et moi à vélo que nous avons terminé le tour du lac ! Fou rire, par-dessus fou rire ! Donc, si vous avez vu, ce midi au lac, une fille avec des patins dans les mains en faisant des poids et haltères et une autre à vélo morte de rire… et bien c’était nous ! 😉

La morale de l’histoire, il faut toujours vérifier son équipement de sport avant de partir avec… Ça vous évitera bien des soucis ! 😉

Karyn B. de rajouter : « Le ridicule ne tue pas, mais ça fait mal en *?&%?/ ! » 😉

 

Posted by:maryberluecie

<p>Blogue d’une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.</p>

Leave a Reply