La théorie du drap contour de Valérie Chevalier

En début d’après-midi, j’avais la ferme intention d’aller travailler dans mes plates-bandes. Vous vous souvenez, ce champ de mauvaises herbes ? (Non, voir l’article ICI) J’avais un super « set up » ! Didi est partie chez mamie et papi Berlue et Monsieur Berlue est parti arpenter un terrain de golf ! La paix, finalement ! 😉

Arrivée à la maison, j’ai réalisé, que toutes, mais sans exception, mes plates-bandes étaient au gros soleil tapant ! Après presque deux mois et demi d’absence, j’ai légèrement oublié où ce situe le soleil à ce temps-ci de l’année ! 😉

J’observe ça dix secondes et quart et j’ai décidé d’abdiquer ! J’ai pris la décision de revenir demain matin tôt ! Là où le soleil est encore un peu moins chaud ! Quand même, je voulais prendre de l’avance aujourd’hui, pour aider Monsieur Berlue demain avec la piscine. Ouin, non, elle n’est pas encore ouverte… Monsieur Berlue a réalisé que la toile avait un trou, résultat, on perd de l’eau ! La joie quoi ! Comme j’ai dit : « Ça ne finit pu, de finir ! »

Étant donné que j’étais toute seule, j’ai décidé d’aller faire un tour dans les boutiques ! J’avais le goût de lire un bon livre, léger, drôle et divertissant ! Fait plus de deux mois que je n’ai pas lit et mes livres sont pris en otage à la maison ! Au grand mot, les grands moyens, je me dirige vers la librairie. Je zieute les présentoirs pour voir les nouveautés. Je tergiverse sur quelques titres, sans être capable de me décider.

Une employée est venue à ma rencontre et m’a demandé si elle pouvait m’aider. Je lui ai expliqué ce que je désirais et elle m’a suggéré La théorie du drap contour, de Valérie Chevalier. Immédiatement je dis : « Vendu ! » J’ai beaucoup entendu parler de ce livre, il est grand temps que je lise !

 En moins de deux, je me suis installé sur le perron avec un bon drink rafraichissant avec leIMG_2679.JPG livre en main. Il devait être 15 h ! J’ai tellement aimé le livre que je l’ai terminé vers 18 h 30 ! J’ai littéralement dévoré ce livre ! J’ai adoré l’écrire de Valérie Chevalier.

Dans ce livre, il s’agit de Florence et de ses histoires d’amour ! Nous entrons dans son univers comme si une amie nous racontait ses histoires ! C’est bien écrit, nous avons l’impression d’être sur place et de vivre ses déboires avec elle. Détrompez-vous, ce n’est pas seulement du dramatique, c’est drôle et touchant ! Je l’ai beaucoup aimé cette Florence ! Elle nous raconte ses histoires amoureuses depuis le tout début et de la façon dont elle les vit !

C’est le livre par excellence à découvrir cet été ! Vous devez absolument l’ajouter à votre « To do list ». D’ailleurs, la demoiselle au magasin m’a dit que Valérie Chevalier avait écrit un livre avant lui. Les deux histoires ne se suivent pas. Il se nomme, Tu peux toujours courir ! Il est clair que je vais le commander ! (Car évidemment, elle avait vendu le dernier avant que j’arrive !)

Je ne suis vraiment pas déçue de mon achat ! C’est mon coup de cœur de l’été ! C’est exactement ce que je recherchais comme lecture aujourd’hui ! Un livre qui fait du bien ! Je vais lui faire une place de choix dans ma bibliothèque à mon retour à la maison ! Promis !

Merci à Valérie Chevalier pour ce fabuleux roman et merci à la demoiselle de la librairie, tu es une excellente conseillère !

Vous pouvez acheter ces livres dans toutes les bonnes librairies du Québec ! Sauf l’endroit où je suis allée, ils sont en pénurie ! 😉

 

 

Author: maryberluecie

Blogue d'une famille loufoque, amusante, attachante et divertissante, situé dans les Bois-Francs.

Leave a Reply